Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

USA: déces d'une personnalité militante

Résumé : Eunice Kennedy Shriver, décédée mardi à l'âge de 88 ans, était l'une des dernières représentantes d'une des familles américaines les plus influentes du XXe siècle et une fervente avocate des personnes handicapées mentale.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Par Marcia SCOTT HARRISONandicapés,mentaux,unapei
BOSTON (Etats-Unis), 11 août 2009 (AFP) -
Cinquième de neuf enfants, Eunice naît en 1921 au sein du clan Kennedy à l'ombre d'un frère aîné, John Fitzgerald, le futur président des Etats-Unis qui sera assassiné en 1963. Son frère cadet, Robert, ministre de la Justice dans l'administration de "JFK", puis candidat à la candidature démocrate à la présidence, sera lui aussi tué en 1968.
Le benjamin de la fratrie, Edward ("Ted") conserve aujourd'hui son siège au Sénat malgré une tumeur au cerveau qui l'a fortement affaibli.
Dans un communiqué, Ted Kennedy a estimé que "nos parents, frères et soeurs qui nous ont déjà quittés sont remplis de joie à l'idée de savoir que (Eunice) est désormais à leurs côtés".
Dans les années 1960, l'époque ne s'y prêtant pas encore, Eunice ne se tourne pas vers la politique comme ses frères. Très tôt, elle se découvre une passion pour la défense des handicapés mentaux, sa soeur Rose Marie souffrant elle-même d'un tel handicap.
Eunice "avait bien assimilé la leçon que nos père et mère nous avaient
apprise: on attend toujours beaucoup de ceux qui ont beaucoup reçu", a relevé son frère Edward.
En 1968, Eunice Kennedy Shriver crée les Jeux olympiques spéciaux. A la différence des Jeux paralympiques, ces compétitions sportives ne s'adressent qu'aux handicpaés mentaux. Elles ont lieu tous les quatre ans.
Aujourd'hui, ces Jeux comptent trois millions de membres dans le monde. En 2007, l'édition organisée à Shanghaï (Chine) a réuni 7.500 athlètes, selon le site internet du Comité organisateur.
"Armée de sa propre vision, (Eunice Kennedy Shriver) a dépassé les horizons pour permettre que les personnes souffrant de handicaps mentaux aient aussi leur chance", observe le comité dans un communiqué.
Dans son hommage, le président Barack Obama a fait part de sa "tristesse"
et de celle de son épouse Michelle à l'annonce du décès de la "mère" des Jeux spéciaux. Le président américain a estimé qu'Eunice Kennedy Shriver aura "montré à notre pays -- et au monde entier -- qu'aucune barrière physique ou mentale ne peut freiner la puissance de l'esprit humain".
Son prédécesseur à la Maison Blanche, George W. Bush, a lui aussi rendu hommage à la défunte, arguant qu'Eunice Kennedy Shriver avait "fait du monde un endroit meilleur".
Sa fille, Maria Shriver, a épousé en 1986 Arnold Schwarzenegger. L'ancien acteur de films d'action est depuis six ans gouverneur de Californie. Ironie du sort: il est membre du parti républicain, adversaire du parti démocrate des frères Kennedy.
Lundi, M. Schwarzenegger s'était rendu au chevet de sa belle-mère au Cape Cod Hospital (Massachusetts, nord-est) avec son épouse, où elle était hospitalisée depuis une dizaine de jours.
Les médecins n'ont pas révélé la cause du décès d'Eunice Kennedy Shriver, mais elle avait subi plusieurs infarctus récemment.
Des neuf frères et soeurs de la fratrie Kennedy, sont encore vie sa soeur Jean, 81 ans, et "Ted", 77 ans.
str-sms/gde/bar

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches