Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Surdité : des millions de personnes, pour la majorité âgées

Résumé : Les problèmes auditifs touchent, selon les estimations, de 4 à 6 millions de personnes, surtout âgées, alors que les plus jeunes pourraient souvent y échapper grâce à la prévention.

Par , le 

Réagissez à cet article !

PARIS, 10 fév 2010 (AFP) -
Pour l'essentiel, la surdité s'acquiert : vieillissement -une personne sur 3 de plus de 65 ans montre des signes de presbyacousie-, impact d'un environnement de bruit soutenu ou d'un traumatisme sonore brutal, voire effets de médicaments ou de pathologies comme les otites.

La déficience auditive "de transmission", la plus banale, touche l'oreille externe ou moyenne. Quand il y a atteinte de l'oreille interne -déficience de perception- les cellules ciliées ou cellules sensorielles sont endommagées. Au nombre de 15.000, elles ne se renouvellent pas.
La surdité légère correspond à une perte auditive de 20 à 40 décibels, où l'on perçoit mal les voix basses. La perte est de 40 à 70 db pour la surdité moyenne. Au-delà, la surdité est sévère, profonde voire totale, quand on n'entend même pas les sons de son propre corps.

Les deux tiers des sourds ne souffrent que de déficience auditive légère à moyenne. La grande majorité d'entre eux ont plus de 60 ans, même si 11% ont moins de 40 ans.
On répond à la surdité, selon les cas, par des médicaments, des opérations chirurgicales ou des prothèses auditives. L'implant cochléaire, qui concerne l'oreille interne, concerne les personnes très atteintes dont le nerf auditif est intact.

La presbyacousie "est une surdité naturelle, à laquelle il est difficile d'échapper", estime le Pr Christian Gelis, biophysicien. L'exposition excessive au bruit peut seulement la rendre "plus précoce".
En revanche, chez les jeunes de moins de 25 ans, les déficits auditifs sont causés majoritairement par l'exposition au bruit, concerts, discothèques ou baladeurs.

Selon un rapport européen sur les risques sanitaires émergents, près de 10 millions de jeunes européens risquent une perte partielle ou totale de l'ouïe, pour avoir écouté leur baladeur à plein régime plus d'une demi-heure par jour pendant 5 ans. Les baladeurs sont au coeur de la journée nationale de l'audition, le 11 mars.
Chez les professionnels de la musique, le bruit légalement doit être compensé par des protecteurs individuels au-dessus d'un certain niveau. C'est aussi le cas pour les travailleurs de la métallurgie, du bois ou du bâtiment.
chc/mpf/jmg

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches