Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Déficients visuels : boycot du 3ème anniversaire

Résumé : Le 2 juin 2011, c'était la troisième année du Plan Déficients Visuels. Un anniversaire sans bougie puisque les 31 associations réunies au sein de la CFPSAA ont décidé de boycotter la fête pour dénoncer l'inaction du gouvernement.

Par , le 

Réagissez à cet article !

La Confédération Française pour la Promotion Sociale des Aveugles et des Amblyopes (CFPSAA) dénonce l'inaction et l'absence de résultats du plan 2008-2011 sur le handicap visuel.

Dans une lettre ouverte à messieurs Xavier Bertrand et Gilbert Montagné, elle rappelle que les 22 mesures annoncées dans le Plan Déficients Visuels sont restées lettre morte. Certes, les engagements du Ministre de la santé, assortis de la notoriété du chanteur populaire Gilbert Montagné, étaient prometteurs. Mais ces promesses, qui correspondaient à une attente légitime de personnes handicapées, n'ont pas été tenues.

Les pouvoirs publics invoquent la crise économique, les changements de ministres et la lenteur administrative pour justifier de l'inaction totale ou presque des responsables et des décideurs dans l'application de ce plan. Que ce soit pour l'amélioration de la prise en charge des personnes âgées qui deviennent malvoyantes, l'emploi des personnes déficientes visuelles, l'accessibilité, la formation d'instructeurs en locomotion, l'aide animalière, la fourniture d'appareils de la vie quotidienne vocalisés, l'amélioration à l'accès aux aides techniques, la confédération prétend que rien n'a été fait.

Les missions de la CFPSAA

LA CFPSAA (anciennement CNPSAA créée en 1948), a pour mission de faire reconnaître les droits des personnes aveugles ou malvoyantes. « Nous réunissons les forces et les compétences des plus importantes associations pour obtenir la pleine citoyenneté des personnes handicapées visuelles. ». La CFPSAA rassemble, dans le respect des spécificités de chacune d'entre elles, les principales associations françaises agissant auprès des personnes aveugles ou malvoyantes. Elle coordonne leurs actions et demandes pour proposer ou défendre un point de vue commun sur les dossiers dont elle a connaissance. Enfin, elle favorise l'amélioration de l'intégration scolaire, professionnelle, économique, culturelle et sociale, notamment par l'évolution et l'adaptation des législations.
A deux jours de la Conférence nationale du handicap (8 juin au centre Pompidou), lors de laquelle Nicolas Sarkozy doit prendre la parole, cette lettre ouverte, véritable coup de gueule, sonne comme un coup de semonce.

www.cfpsaa.fr

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches