Trophées GESAT : le milieu protégé décolle avec Air France

Résumé : Le GME a conclu un marché d'envergure avec Air France. 100 travailleurs handicapés au service de cette prestigieuse compagnie. Il est l'un des cinq lauréats distingués pour leur prestation remarquable lors des Trophées GESAT 2011.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Vous êtes-vous jamais demandé ce qu'il advenait de vos déchets lors de vos voyages en avion. Et bien, ils « atterrissent » dans des poubelles confectionnées par des travailleurs handicapés. En tout cas sur Air France. Deux millions de poubelles et de paniers à linge en carton par an. Un contrat gigantesque qui n'a pu être conclu qu'à la faveur du regroupement de sept ESAT et d'une EA (entreprise adaptée) de la région Poitou-Charentes. Unir ses forces pour répondre à un marché d'envergure, tel était le défi ! Pour se faire, cinq ESAT de la Vienne, un en Vendée et un dans les Deux-Sèvres se sont regroupés au sein d'un « GME », « Groupement momentané d'entreprises », pour permettre à la production de « décoller ».

Le milieu protégé à l'honneur

Cette initiative, orchestrée par l'EA STI de Loudun (86), a reçu le Grand prix des Trophées GESAT, décerné le 8 décembre 2011, à Paris, dans les locaux d'Allianz vie. Cette cérémonie a pour ambition de valoriser des prestations « HandiResponsables » et remarquables délivrées par des structures du secteur protégé et adapté. Preuve qu'en matière d'accompagnement, d'adaptation, de coopération, les ESAT et EA ne manquent pas d'inventivité et de dynamisme tout en respectant le cadre de leurs missions. C'est Marie-Anne Montchamp, secrétaire d'Etat aux solidarités et à la cohésion sociale, qui a remis sa récompense à Jean-Louis Breton, directeur de l'EA STI.

Deux semi-remorques par semaine

« A l'origine, nous étions sous traitant d'un cartonnier, explique Jean-Louis Breton. Mais Air France s'est rendue compte que nous étions sous-payés et nous a demandé de travailler en direct. Une aubaine pour la compagnie puisque cela lui permettait aussi de diminuer ses contributions Agefiph. C'est pour cette raison qu'en 2007 nous avons décidé de monter ce GME. » Désormais, une centaine de travailleurs sont employés au montage de ces objets en carton : insérer, agrafer, assembler... Des tâches simples, sans haute technicité, qui permettent à ces travailleurs handicapés de se réaliser dans une activité professionnelle. Ce sont aujourd'hui deux semi-remorques par semaine qui quittent les ateliers. Jamais de retard, aucun problème de qualité... Le professionnalisme du milieu protégé fait ses preuves.


Du ciel à la terre

Fort de cette dynamique, le GME n'entend pas en rester là. Aujourd'hui, il investit dans une chaîne de transformation et d'impression du carton ondulé afin de produire en interne l'ensemble des fourreaux destinés au marché d'Air France. Question de marge et de rentabilité. Les machines seront livrées en janvier. Douze travailleurs vont rejoindre les rangs... Mais l'EA STI, ce sont d'autres compétences : mécano-soudure, câblage pour le ferroviaire, conditionnements divers. Jean-louis Breton dirige également un ESAT qui a pour activités la blanchisserie industrielle, l'entretien d'espaces verts, le conditionnement, et même 35 hectares de vignobles, en appellation Chinon. Et qui dit bouteilles dit emballages. Un débouché supplémentaire pour ces spécialistes du carton... Après avoir conquis le « ciel », l'EA STI revient les pieds sur « terre »...

STI - 86200 Loudun
Tél : 05 49 98 87 80

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr