Trophées femmes du tourisme 2012 : 4 prix pour le handicap !

Résumé : A l'occasion de la journée de la femme, le trophée 2012 " Femmes du tourisme " a récompensé quatre d'entre elles qui gèrent ou animent des structures labélisées Tourisme et Handicap.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Le 8 mars 2012 a eu lieu la troisième édition du « Trophée des femmes du tourisme ». Créée en 2010, cette cérémonie valorise chaque année une lauréate dont l'action représente une mission sociale, sociétale ou entrepreneuriale. Cette année, l'association a choisi de récompenser non pas une professionnelle, mais quatre dont l'engagement a permis de proposer une offre touristique ouverte à tous. Quatre femmes qui ont su, au-delà de la loi, mettre à la disposition des personnes handicapées leur détermination et leur imagination. Toutes démontrent une volonté farouche d'offrir le meilleur, à travers un accueil personnalisé, la décoration, l'aménagement, la mise en place d'actions communes avec d'autres structures. Leurs structures sont toutes labélisées « Tourisme et Handicap ». Ce Trophée était parrainé par Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la cohésion sociale, en présence de Raoul Nabet, président de l'APST (Association professionnelle de solidarité du tourisme), qui a remis les quatre prix.

Un gîte hyper actif


Le trophée « Hébergement » est attribué à Danièle Brigeaot, pour son gîte et table d'hôtes. Après 28 ans en tant qu'éducatrice de jeunes et adultes handicapés, Danièle Bigeot constate que les lieux de tourisme et de vacances ne sont pas adaptés à ce public, notamment en cas de handicap lourd. Elle décide alors d'ouvrir un gîte « Dépasse Montagne » et réhabilite une ferme vosgienne, à Sainte-Marie-aux-Mines. Elle y propose également des activités, et notamment l'escalade pratiquée sur un mur hydraulique couvert à géométrie variable muni de prises ergonomiques, le tir à l'arc, du fun quad adapté à la conduite d'une personne paraplégique, la rando en joëlettes, le baby-foot, le tennis de table agréé Handisport, les balançoires adaptées, le trampoline (un lève-personne permet l'installation de la personne).

Un château pour tous


Le trophée « Monument historique privé » est décerné à Patricia Laigneau qui, depuis 1992, restaure le château du Rivau, à Lémeré (37), classé Monument historique, et crée des jardins classés « Jardin remarquable ». En 2009, elle entreprend des travaux permettant l'accès aux personnes à mobilité réduite. Parallèlement, le personnel d'accueil est formé et sensibilisé aux personnes en situation de handicap, permettant dialogue et échange avec les visiteurs. Elle inaugure également des ateliers musicaux et créatifs. Depuis 2007, Patricia organise des ventes aux enchères caritatives des vins de Loire dont les bénéfices sont reversés à l'ARAPI (Association pour la recherche sur l'autisme et la prévention des inadaptations).

Une forteresse de montagne accessible


Le trophée « Monument historique public » revient à Estelle Lequesne qui, depuis 2007, est chargée des publics spécifiques et handicapés au château du Haut Koenigsbourg, dans le Bas-Rhin. Rendre cette forteresse médiévale de montagne accessible était une véritable gageure ! Sa démarche ne fut pas seulement de répondre aux seules préconisations de la loi et encore moins d'utiliser le régime dérogatoire lié au bâti existant classé. Au contraire, son action a permis de proposer une offre adaptée à tous les types de handicap, en tenant compte de l'accessibilité physique, mais également intellectuelle, en y associant tout le personnel du site.

Fruit du cœur


Le trophée « Coup de cœur » est attribué à Isabelle Olivier, agricultrice qui gère la ferme Fruirouge à Nuits-Saint-Georges (21), spécialisée dans la transformation et la commercialisation des petits fruits rouges. Ayant l'habitude de recourir ponctuellement à des résidants d'un établissement médico-social qui ne peuvent occuper un poste de travail dans le milieu ordinaire, elle a tout naturellement décidé de développer l'accueil des visiteurs handicapés. Son personnel a été sensibilisé à tous types de public. Isabelle a d'ailleurs appris la langue des signes et a suivi une formation sur l'accueil des personnes malvoyantes.

Plus d'infos
: www.femmesdutourisme.org

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches