Election et handicap : l'APF interpelle les candidats

Résumé : 10 millions de Français concernés par le handicap : " Mesdames et messieurs les candidats, qu'avez-vous à leur dire ? ". C'est ce que scande l'APF qui lance une nouvelle campagne pour dénoncer l'absence du handicap dans leurs discours.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Selon l'APF (Association des paralysés de France) « Le handicap apparaît comme le grand absent de cette campagne dans les discours et prises de paroles des différents candidats ! » C'est dans ce sens que l'association lance une campagne de presse visant à interpeller les candidats et l'opinion publique. Elle est diffusée depuis le 3 avril 2012 dans les principaux quotidiens nationaux.

Le constat français

• 3 Français sur 4 seraient prêts à voter pour un candidat dont le programme est basé sur la défense et la promotion des droits des personnes handicapées dans le cadre d'une élection nationale.
• 1 Français sur 3 a souvent rencontré des difficultés d'accessibilité, et l'échéance d'accessibilité de 2015 semble largement compromise vu le retard pris dans ce domaine.
• 8,2 millions de Français vivent sous le seuil de pauvreté dont plus de 1 million de personnes sont maintenues sous ce seuil à cause d'un handicap ou d'une maladie invalidante.
• 20 000 enfants en situation de handicap sont totalement exclus de toute scolarisation.
• 2 Français sur 3 reconnus inaptes sont licenciés.
• La catégorie de population qui risque le plus de voir son autonomie limitée, au-delà de 75 ans, passera de 8% de la population totale aujourd'hui à 9,1% dans dix ans et à 16,6% en 2050.
• 8,3 millions de Français peuvent être considérés comme des aidants familiaux et, parmi eux, 74% sont des femmes.

Les mots les plus cités par 4 candidats

L'agence Séance publique a analysé, pour l'APF, le nombre de fois où des termes en rapport avec le handicap étaient cités dans les interventions des principaux candidats https://mail.google.com/mail/?ui=2&view=bsp&ver=ohhl4rw8mbn4 - 1367890ac819bc76__ftn7. Si on constate que la majorité des sujets de préoccupations des Français sont pris en compte, on ne peut que déplorer que le handicap, la dépendance ou encore l'accessibilité soient quasiment absents de leurs prises de paroles.

Ainsi, parmi les 274 documents analysés, le concept :

- « handicap » a été cité 75 fois en trois mois
- « dépendance » a été cité 60 fois
- « accessibilité » a été cité 8 fois

Pourtant, les personnes en situation de handicap et leur famille représentent 10 millions de Français !

Par comparaison, le concept :

- « travail » a été cité 840 fois en trois mois
- « jeunesse » a été cité 733 fois
- « crise » a été cité 604 fois.

Lanterne rouge pour le concept « accessibilité » qui a été moins cité que les concepts « halal » ou « football » alors que 91% des Français considèrent que l'accessibilité est un enjeu de société qui concerne tout le monde et sur lequel il faut investir !

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 13-04-2012 par andreanne :
exonération des charges patronales pour les personnes handicapées au taux égal ou supérieur à 80 % qui ont la "chance" d'être salarié

Le 16-04-2012 par bipbipbip :
Il est vrai que quelques candidats on peut-être soumis les conditions des handicapés dans le monde de l'emploi.
Mais, comme pour moi , j'ai de la chance par rapport à d'autres personnes TH, que mon handicape soit léger,cela dit voilà 3 ans que je cherche du travail sans avoir besoin d'un aménagement spécial,dans l'accueil/standardiste, et bien je fais choux blanc, donc je me demande s'il y vaut mieux ne rien dire pour être embaucher, si quelqu'un a une réponse à cela je veux bien avoir des réponses

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches