Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Marie-Arlette Carlotti, aux personnes handicapées

Résumé : Ex députée européenne, conseillère générale des Bouches-du-Rhône, Marie-Arlette Carlotti, nommée ministre déléguée chargée des personnes handicapées, s'est distinguée par sa farouche opposition au président du département PS Jean-Noël Gu

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

A Marseille, cette femme énergique de 60 ans demande régulièrement le départ de la présidence de M. Guérini, mis en examen en septembre 2011 dans une affaire de marchés publics, dont elle fut pourtant la porte-parole pendant la campagne des municipales en 2008. Une mise en examen, notamment pour "association de malfaiteurs", est "très lourd, très grave, très rare pour un élu local", souligne-t-elle, expliquant "avoir perdu confiance", quitte à en subir les "conséquences".

 

Avançant comme moteur de son engagement à gauche son "combat" pour l'égalité hommes-femmes, "contre les discriminations, contre toutes les intolérances", elle affirme vouloir également "faire entendre la voix du Sud, "J'ai milité dès l'âge de 15 ans, j'ai été élue à 40 et quelques", a-t-elle coutume de rappeler. Même si, son premier mandat obtenu, elle a ensuite fait office de "cumularde".

 

Conseillère générale du canton des Cinq-Avenues depuis 1998, elle est également conseillère régionale depuis 2010. Elle est aussi députée européenne de 1996 à 2009, dont elle garde le souvenir d'"un mandat très beau et très intéressant, un moment très fort dans ma vie politique".

 

Après deux échecs aux législatives en 2002 et 2007, elle devait se présenter dans la 5e circonscription en juin face à l'UMP Renaud Muselier, "un vrai challenge", disait-elle encore lundi.

 

Née le 21 janvier 1952 à Béziers, arrivée très jeune à Marseille, Marie-Arlette Carlotti est titulaire d'un DESS de droit de l'Université d'Aix-Marseille et d'un DESS de gestion des ressources humaines. Elle a fait toute sa carrière professionnelle comme cadre chez Eurocopter.

 

Mariée, sans enfant, elle se dit passionnée par l'art contemporain, le cinéma et la lecture.

 

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 17-05-2012 par memee :
je souhaite que Madame la Ministre soit à la hauteur, afin de défendre les personnes handicapés qui sont en ESAT ou dans les entreprises adaptées.

Le 18-05-2012 par Courtemanche georgette :
Que cette ministre 05.2012 soit vigilante pour que la loi de 02.2005 ne se réduise pas à une "peau de chagrin"; que les moyens soient donnés pour que l'accessibilité, les ressources pour les personnes handicapées ne soient pas toujours à minima, sous le seuil de pauvreté. , nous ne sommes pas que des personnes qui devons être soignées ou assistées, il y a des progrès avec les M.D.A. (MDPH) mais aussi des personnes à mobilité réduite qui veulent se détendre et réaliser quelques projets, ne serait-ce que se procurer un ordinateur ou parfois un véhicule, avoir un auxiliaire de vie, un logement accessible, et aller vers plus d'autonomie... Faute d'argent, c'est parfois pas possible, et du coup çà coupe l'élan de la personne à mobilité réduite. Oui il faut aussi penser aux loisirs : on nous répond , il y a "la crise"... ! C'est vrai, mais pour certains c'est une "double peine". Cela provoque un peu plus d' isolement! Amicalement . Georgette

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches