Films " Emploi et handicap " : et pourquoi pas en rire ?

Résumé : Axel Kahn,président du jury du "Festival dans la Boîte, emploi et handicap", a mené les délibérations avec entrain.Des entreprises qui font la part belle au handicap,27 films en compétition, 3 prix.Edition 2014 placée sous le signe de l'humour.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Axel Khan, généticien, marcheur au long-cours (il a récemment achevé sa deuxième traversée de la France en solitaire) et président de la FIRAH (Fondation internationale de recherche appliquée sur le handicap) a, une nouvelle fois, accepté de prendre la présidence du jury du « Festival dans la Boîte : cinéma et handicap ». Pour choisir les meilleures créations, il était épaulé par un jury d'une douzaine de personnalités ayant un lien fort avec le monde du handicap : député, responsables d'association, chargés de mission handicap de grandes entreprises… Réunie le 25 septembre à Paris, cette docte assemblée de « cinéphiles » a pu assister à plus des trois heures de projection mettant en lice les 27 films sélectionnés (sur 80 proposés) dans trois catégories : communication externe, interne et Grand Prix-Coup de cœur du Jury.

Pourquoi un tel festival ?

Rappelons que ce festival, qui a lieu tous les deux ans, est né à l'initiative de handicap.fr et du réseau de grandes entreprises Hangagés. Cet évènement souhaite mettre en valeur des films d'entreprise qui constituent souvent des expériences de sensibilisation au handicap particulièrement efficaces puisqu'ils s'adressent à un grand nombre d'acteurs : salariés, actionnaires, clients, fournisseurs, analystes financiers, pouvoirs publics…

Des films drôles et grinçants

Pour cette édition 2014, le jury a fait part de sentiments partagés sur l'approche du handicap. Dans la catégorie « communication externe », donc destinée au grand public, les entreprises semblent manquer d'audace et prennent le parti de traiter ce sujet de manière assez consensuelle, sans prise de risque véritable. Tout autre scénario en matière de communication interne où la plupart des réalisations ont opté pour des tons décalés, grinçants et drôles afin de convaincre leurs collaborateurs que le handicap n'est pas la « bête noire » fantasmée par de trop nombreux préjugés. Un joli cru pour cette édition 2014, troisième du genre, qui ne manque pas donc de panache ! Une tendance aussi, l'accent porté sur les handicaps dits « invisibles » ; un parti-pris justifié puisqu'ils constituent 80 % des situations de handicap. La communication d'entreprise échapperait-elle, enfin, aux lieux communs qui font trop souvent rimer handicap avec fauteuil roulant et canne blanche ?

Remise des prix le 6 novembre à Paris

Rappelons que le public avait jusqu'au 29 septembre pour voter pour son film préféré. Les quatre lauréats seront révélés au soir du 6 novembre, à Paris, en clôture d'une journée de séminaire co-organisée par l'ADAPT et handicap.fr sur le thème emploi et handicap.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr