Parachutisme et handicap : un sport vertigineux pour tous

Résumé : Première compétition internationale de parachutisme handisport, HandiFly Euro Challenge se tiendra du 22 au 25 septembre 2016 à Maubeuge. Des séances d'initiation sont également prévues en parallèle des épreuves.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Sensations fortes à venir ! Jusqu'à présent, les compétitions de parachutisme handisport n'existaient pas dans l'Hexagone. À l'occasion du 1er HandiFly Euro Challenge, 80 participants investiront l'aérodrome de Salmagne et la soufflerie de Weembi, à proximité de Maubeuge, dans le Nord, et s'élanceront dans les airs pour 4 jours de compétition. Bien harnachés, accompagnés d'un moniteur, les personnes en situation de handicap peuvent très bien expérimenter ce sport extrême et pas si risqué. La Fédération française de parachutisme (FFP), qui encourage déjà le handisport via son plan « Sport santé » lancé en 2013 franchit donc un nouveau cap en organisant ce challenge. Unique en son genre, il permettra aux meilleurs parachutistes handisport européens de concourir en saut en parachute, en vol ascensionnel ou en saut tandem.

Le souci du sport pour tous

Quelle pratique sera adoptée ? Le saut en parachute HandiFly est semblable à un saut tandem classique puisqu'il s'agit d'un saut depuis un avion accompagné par un moniteur. Le vol ascensionnel est différent ; tracté par un véhicule au sol, le parachutiste est amené à une hauteur maximale et le câblon de traction est libéré. C'est lui qui déclenche le début du vol. Une pratique qui nécessite l'utilisation d'un chariot spécifique.  Le Handi Fly Euro Challenge (HFEC), ce ne sont seulement des épreuves. Parallèlement à la compétition, des adolescents issus de zones rurales et de certains quartiers de Lille seront invités à découvrir les plaisirs de ce sport vertigineux à travers des séances d'initiation et des sauts en tandem. La compétition HFEC poursuit donc deux objectifs : la pratique du parachutisme handisport et l'inclusion sociale de nouveaux publics.

Un parrain sélectionné pour Rio

Invité de marque, le sportif handisport Alexandre Bento parrainera cette première édition. Licencié à l'ASM Omnisports (un club de Clermont-Ferrand) et membre de l'équipe de France de rugby-fauteuil, il est sélectionné pour participer aux Jeux paralympiques de Rio qui se dérouleront du 7 au 18 septembre 2016. L'athlète s'est déjà frotté au HandiFly dans le cadre d'un stage organisé par la FFP en 2014.
Afin de disposer des équipements nécessaires le jour J, la FFP fait appel au financement participatif et lance son opération de crowdfunding sur le dispositif de la société FédéRêves (lien ci-dessous), spécialisée dans le financement de projets sportifs. En attendant septembre, les parachutistes handisport ont tout l'été pour mémoriser leurs figures et en mettre plein les yeux à ceux qui resteront les pieds sur terre.

© Sébastien Chambet

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches