Pilote mal à l'aise : une autiste débarquée d'un avion !

Résumé : USA : la famille d'une jeune fille autiste débarquée en cours de vol au motif qu'elle mettait le pilote mal à l'aise à cause de son comportement irritable. Les parents portent plainte et réclament une meilleure formation du personnel navigant.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Ils venaient de passer quelques jours à Disney World, à Orlando. Mais le voyage de retour des Beegle vers Portland ne s'est pas vraiment passé comme prévu. L'avion d'United Airlines dans lequel ils avaient pris place avec leur fils et leur fille Juliette, 15 ans, autiste, a été détourné vers Salt Lake City pour que la famille y soit débarquée, sous l'œil d'une caméra amateur, au motif que la présence de la jeune fille mettait le pilote « mal à l'aise ». A l'heure du déjeuner, Juliette a en effet commencé à manifester des signes d'anxiété ; sa maman a alors demandé qu'on lui apporte un repas chaud réservé, en principe, aux passagers de première classe, seule façon de calmer son irritabilité. Rassasiée, la jeune fille s'est ensuite mise à regarder des films. Mais, quelques minutes plus tard, le pilote a annoncé une descente vers Salt Lake City en raison de la présence d'un passager qui présentait des problèmes de comportement. Les forces de l'ordre attendaient les Beegle à l'atterrissage et leur ont demandé de quitter l'appareil.

Une meilleure formation du personnel ?

La famille dit avoir voyagé dans le monde entier avec Juliette sans jamais rencontrer le moindre problème. Contacté par un media américain, l'un des porte-parole de la compagnie a justifié cet évènement par le fait que « l'équipe a pris la meilleure décision pour la sécurité et le confort de tous les passagers et a décidé de détourner l'avion quand la situation est devenue perturbante. » Le père de Juliette entend porter plainte pour discrimination. De son côté, la maman souhaite promouvoir la compréhension de l'autisme et renforcer la formation du personnel navigant pour qu'ils puissent accueillir les passagers porteurs de ce trouble dans de bonnes conditions.

D'autres affaires…

Cette affaire alimente une nouvelle fois la question de la prise en charge des passagers handicapés sur les compagnies aériennes. Des refus défrayent parfois la chronique et agitent les tribunaux. Un groupe de sourds débarqués, trois passagers à mobilité réduite refusés à l'embarquement, ainsi qu'un joueur de tennis handisport tétraplégique, une passagère hémiplégique refoulée parce qu'elle voyage sans accompagnateur… Les droits prévus pour les voyageurs handicapés par la législation, notamment européenne, sont mal appliqués car trop de dérogations permettent aux compagnies et aux aéroports de les interpréter à leur convenance. Le principal problème porte sur la notion de sécurité, trop vague. Dans ces conditions, certains ont alors parfois bien du mal à arriver à bon… aéroport !

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 12-05-2015 par bibi :
Quelle honte mal a l'aise non mais ou va t'on comment voulez vous après qu'un simple quidam nous accepte quand des personnes sensé rendre un service a un public réagissent comme cela:::

Le 13-05-2015 par luc :
Combien de temps ces organismes et ces personnes vont elles continuer à rejeter, à humilier les personnes handicapées

Le 13-05-2015 par bertrand5357 :
situation difficilement acceptable.des sanctions
amandes dommage et intérêts
ont été prononcées par des tribunaux francais

Le 13-05-2015 par Butterflies :
C'est ahurissant que des choses comme ça arrivent dans nos sociétés soi-disant "civilisées"!! Une personne autiste n'est pas un terroriste mais le pilote en est bien un!!! Traiter les personnes souffrant d'un handicap comme des personnes non dignes (une enfant!!) ou représentant un danger c'est grave et insultant. Cela met en danger la notion même d'humanité. La personne handicapée réélement n'est pas toujours celle qu'on croit!! Notre société a besoin de progresser et d'apprendre à respecter TOUT le monde dans sa diversité.

Le 14-05-2015 par lulu :
je suis handicapée et je trouve que certaines personnes se croient au dessus de tout. Comment sera t il demain ce pilote? Mais celui qui a tué au tant de passagers dernièrement ils n'ont jamais vu qu il avait des troubles de comportementq. Celui qui le montre est mons dangeureux que celui qui le cache

Le 14-05-2015 par Walter Salens :
Pour être franc, ce que montre(ou ne montre pas) la vidéo me semble insuffisant pour se faire une opinion.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches