US Open : Todd, blessé de guerre et ramasseur de balles

Résumé : A Flushing Meadows(US open de tennis), les ramasseurs de balle ne sont pas tous des adolescents. Todd, 53 ans, a perdu son pied lors de la guerre du Golfe.L'Usta a mis en place un programme de recrutement parmi les vétérans de l'armée américaine

Par , le 

Réagissez à cet article !

Dans l'équipe de six ramasseurs qui officie sur le court N.6 de Flushing Meadows (à New York), Todd Reed ne passe pas inaperçu et pas seulement parce qu'il domine ses camarades d'une bonne tête, qu'il a les cheveux gris et qu'il a des tatouages sur les bras. Sa jambe droite attire immanquablement l'attention : Todd marche sur une prothèse aux couleurs du drapeau américain. Sa vie a basculé en avril 1991 lors de la guerre du Golfe en Irak ; ce sergent des Bérets verts, les forces spéciales de l'armée américaine, a posé son pied droit sur une mine qui l'a projeté en l'air.

Une nouvelle carrière : ramasseur de balles

Grièvement blessé, il a été amputé de la jambe à hauteur du genou et a passé plusieurs semaines dans un hôpital militaire. A sa sortie, après des mois de rééducation, il entre dans la police et travaille notamment dans une brigade des stupéfiants qu'il vient de quitter. A l'âge où d'autres songeraient à profiter de leur retraite, Todd s'est lancé dans une nouvelle carrière, celle de ramasseur de balle, payé huit dollars de l'heure (6 euros), pendant la quinzaine de l'US Open.

Averti par un courrier

"Il y a environ trois ou quatre semaines, j'ai reçu un courrier me demandant si j'étais intéressé par le boulot de ramasseur de balles à l'US Open. J'ai relu la lettre deux fois pour m'assurer que j'avais bien compris. Vous pensez si j'étais intéressé, j'ai regardé ce tournoi à la télé pendant plus de 30 ans", explique ce dynamique quinquagénaire qui vit en Caroline du Nord. Poussé par sa femme… « Elle trouvait que je passais trop de temps à la maison", sourit-il. L'ancien militaire a désormais pour collègues des adolescents qui pourraient être ses petits-enfants.

Législation du travail

C'est une spécificité de l'US Open: alors que les autres tournois du Grand Chelem ont recours exclusivement à des "ados" passionnés de tennis, la Fédération américaine de tennis (Usta) emploient aussi des adultes pour respecter la législation du travail de l'Etat de New-York qui limite le nombre d'heures de présence des mineurs sur les courts. L'Usta a mis en place un programme de recrutement parmi les vétérans de l'armée US pour trouver des ramasseurs qui, lors des matches, distribuent les balles, apportent des serviettes aux joueurs ou les abritent du soleil avec un parasol à chaque changement de côté.

Des dispositions athlétiques

"J'ai la chance d'avoir de bonnes dispositions athlétiques. J'ai joué au baseball et au softball toute ma vie, alors vous pensez si je suis capable de lancer la balle", insiste le doyen des 275 ramasseurs de balles, habillé des élégants bermuda et polo bleus de la tenue officielle. L'expérience le ravit : "C'est difficile de trouver les mots pour décrire ce que je ressens. C'est vraiment génial d'être sur le court avec de tels pros. Pour moi, il n'y a pas de doute, dès que le tournoi sera fini, j'irai voir notre responsable pour lui demander si je ne peux pas revenir l'an prochain", prévient-t-il.

Federer, son joueur préféré

D'ici la finale du tournoi masculin le 8 septembre 2014, il espère officier lors d'un match de son joueur préféré, l'ancien N.1 mondial Roger Federer. "Ça serait un rêve. Mais de toute manière, j'apprécie déjà tellement d'être ici et de faire des matches « ordinaires » que tout le reste ne serait que bonus", assure-t-il. Après l'US Open, Todd ira disputer au Japon un tournoi international de softball avec son équipe formée d'anciens militaires blessés comme lui en opérations. Il sera alors l'heure de passer un peu de temps avec sa femme Renee et ses trois petits-enfants, puis de songer déjà à l'US Open 2015.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches