Ces 5 personnalités vont sélectionner les membres du CNCPH

5 personnalités ont la responsabilité de proposer une sélection des futurs membres du CNCPH 2023-2026. A la présidence de ce comité, Adrien Taquet promet de maintenir le nouveau cap : priorité aux personnes handicapées et à l'autodétermination.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Illustration article Ces 5 personnalités vont sélectionner les membres du CNCPH

DERNIERE MINUTE DU 18 SEPTEMBRE 2023
Elle était attendue depuis des semaines. La liste des membres du CNCPH 2023-2026 a été rendue publique le 18 septembre 2023, juste avant l'ouverture des Universités d'été du conseil (du 18 au 20). Comme promis, nouveau cap : priorité aux personnes handicapées et à l'autodétermination. Mais cette nouvelle organisation risque de provoquer quelques tiraillements... Pour tout savoir, lire : Les membres du CNCPH 2023-2026 en partie dévoilés.

ARTICLE INITIAL DU 4 AOUT 2023
Qui seront les prochains membres du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) pour sa mandature 2023-2026 ? Le comité qui doit les sélectionner a été désigné le 3 août 2023 par la ministre déléguée aux Personnes handicapées sur proposition du secrétariat général du Comité interministériel du handicap. Il est composé de cinq personnalités (en détail ci-dessous), en situation de handicap ou pas : un député, une entrepreneuse, une sportive de haut niveau, une directrice d'association. A leur tête, Adrien Taquet, ex-secrétaire d'État en charge de l'Enfance et des familles. Leur mission ? Dépouiller les candidatures et analyser les lettres de motivation qui doivent arriver sur leur bureau jusqu'au 17 août (Lire : CNCPH 2023-2026 : postulez en ligne jusqu'au 17 août 2023!) et faire le bon choix.- Priorité aux personnes handicapées !

Priorité aux personnes handicapées !

Si Adrien Taquet dit ne pas connaître les critères qui ont motivé le choix des membres de ce comité, il précise qu'il fallait des « personnes en situation de handicap mais pas que, ayant une bonne connaissance du secteur et des acteurs de cet écosystème et qui soient en mesure de faire une analyse pertinente des candidatures ». Car, en 2023, la vigilance est de mise. Le cap a changé, très marqué, revendiqué par son actuel président Jérémie Boroy pour coller aux injonctions du Comité des droits des personnes handicapées de l'ONU qui dit : les organisations de personnes handicapées sont « obligatoirement menées, dirigées et régies par des personnes handicapées », et « leurs membres sont en majorité des personnes handicapées ». (Lire : Futur CNCPH : des personnes handicapées et rien d'autre?). Le président du comité de sélection a bien conscience que sa mission est « plus pointue, avec de nouvelles orientations ».

Autodétermination et pouvoir d'agir

Le nouveau cru du CNCPH, qui ne devrait ressembler à aucun autre, vise donc une « composition plus resserrée et efficace (ndlr : avec un maximum de 80 à 100 membres contre 160 actuellement) où chacun est à sa juste place », poursuit Adrien Taquet, avec une représentation plus massive des personnes en situation de handicap au sein d'un collège dédié rassemblant 60 % du total des membres. « Un message fort en faveur du pouvoir d'agir », selon lui. S'il entend dessiner un conseil « plus efficace, qui va dans le sens de la représentation de chacun, à commencer par les personnes handicapées elles-mêmes, les familles et les parties prenantes », il défend avant tout « l'autodétermination auxquels nous sommes tous très attachés ».

Le dernier mot à la ministre…

Une réunion du comité est prévue le 24 août, « une seconde aura lieu si besoin », selon Adrien Taquet, qui se réjouit d'une « bonne dynamique dans les candidatures ». Leurs « propositions » seront ensuite soumises à Fadila Khattabi, nouvelle ministre déléguée aux Personnes handicapées (Lire : F.Khattabi : forte personnalité et franc parler au Handicap). Rappelons que ce comité est seulement consultatif et c'est en dernier lieu la ministre qui tranchera. Une liste définitive est promise avant la fin du mois d'août. La première séance plénière de cette assemblée renouvelée aura lieu avant les Universités d'été du CNCPH, prévues pour le moment du 18 au 20 septembre 2023, le lieu restant à préciser.


Qui sont les 5 membres de ce comité ?

• Adrien Taquet (président). Cofondateur d'En marche, dont il a inventé le nom et le logo, il est élu député dans la 2e circonscription des Hauts-de-Seine en 2017, puis est nommé secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé en 2019. Il accepte ensuite la fonction de secrétaire d'État chargé de l'Enfance et des Familles de 2020 à 2022.

• Laëtitia Bernard. Cavalière handisport de haut niveau, journaliste radio, elle est non-voyante. En 2021, elle publie sa biographie Ma vie est un sport d'équipe, dans lequel elle raconte notamment ses études et son année Erasmus passée à Berlin.

• Agnès Marie-Egyptienne. Actuellement directrice générale de la fondation reconnue d'utilité publique, Handicap, Recherche et santé mentale (ARHM), elle fut secrétaire générale du Comité interministériel du handicap de 2012 à 2015.

• Deza Nguembock. Ex-directrice d'une agence de communication, conférencière, atteinte de la polio, elle milite depuis des années en faveur du handicap, en multipliant notamment les démarches artistiques. Celle qui se définit comme une « entrepreneure sociale engagée », s'est présentée en candidate indépendante aux élections législatives de 2022 à Paris.

• Sébastien Peytavie. Également psychologue clinicien, il est le premier député (Dordogne) en fauteuil roulant à siéger à l'Assemblée nationale sous les couleurs de la Nupes. Sensible à la problématique du handicap, il souhaite cependant avant tout concentrer ses efforts sur la défense des services publics et la lutte contre le réchauffement climatique.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires4 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
4 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.