CNCPH 2023-2026 : postulez en ligne jusqu'au 17 août 2023!

Qui seront les membres du Conseil national consultatif des personnes handicapées 2023-2026 ? Les associations représentantes des personnes handicapées, de leurs familles et des acteurs du handicap sont invitées à postuler jusqu'au 17 août 2023.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

DERNIERE MINUTE DU 3 AOUT 2023
Dans le cadre du renouvellement du Conseil national consultatif des personnes handicapées, un comité de sélection est chargé d'examiner les candidatures reçues. Il doit se réunir le 24 août pour soumettre à la ministre déléguée au Handicap une proposition de composition du futur CNCPH pour une décision définitive avant la fin du mois (Lire : Ces 5 personnalités vont sélectionner les membres du CNCPH).


Voici les noms des 5 personnalités dévoilés le 3 août :
• Laëtitia Bernard
• Agnès Marie-Egyptienne
• Deza Nguembock
• Sébastien Peytavie
• Adrien Taquet (président de cette commission)

ARTICLE INITIAL DU 21 JUILLET 2023
Envie de siéger au futur Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) ? Son président, Jérémie Boroy, et Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée au Handicap -qui, à la suite du remaniement, cèdera bientôt sa place à Fadila Khattabi (Lire : Remaniement : Aurore Bergé et Fadila Khattabi au Handicap )- lancent un appel à candidatures. Jusqu'au 17 août 2023 pour postuler en ligne via une « procédure simplifiée » !

3 collèges : gage de diversité

Après des débats houleux sur la composition du nouveau Conseil (Lire : Futur CNCPH : des personnes handicapées et rien d'autre?), la ministre a tranché. La prochaine mandature (2023-2026) se structurera à travers trois collèges « représentants les personnes concernées dans toutes leurs diversités ». Ils se composent des associations représentant les personnes handicapées (chaque organisation membre étant représentée par un titulaire et un suppléant, avec une voix délibérative), des associations représentant les familles, ainsi que des parties prenantes (syndicats, élus, institutions, organismes, etc.). Les organisations syndicales et patronales seront représentées par un titulaire et un suppléant, tandis que les associations et organismes des professionnels qui interviennent dans le champ du handicap et de la recherche bénéficieront de titulaires et de suppléants d'organisations différentes. De leur côté, les collectivités territoriales, la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) et les trois assemblées (Assemblée nationale, Sénat et Conseil, économique social et environnemental) auront une voix délibérative.

Prise de poste en septembre 2023

Un comité de sélection est chargé d'examiner les candidatures puis de soumettre ses propositions au gouvernement. Ses membres devraient être désignés fin juillet. « La représentation des personnes en situation de handicap, par elles-mêmes et aux côtés des personnes concernées par le handicap, ainsi que la diversité des profils sont recherchés, indique le gouvernement. Une attention particulière sera apportée aux candidatures qui permettront de faire émerger la participation des personnes. » Les nouveaux membres s'installeront en septembre 2023 à l'occasion d'une première séance plénière, qui aura lieu avant les universités d'été de l'instance (Lire : Universités d'été CNCPH (29-31 août) : le RDV 100 % handicap).

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.