Alternance à temps partagé : l'option en cas de handicap?

Six mois dans une entreprise, six mois dans l'autre. C'est le concept de l'alternance à temps partagé qui voit le jour en France afin de favoriser la montée en compétences des travailleurs handicapés. Il porte ses fruits avec un 1er diplômé en 2021.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Une « alternance à temps partagé » pour un public en situation de handicap, quésaco ? C'est le dispositif piloté par Handi Lyon Rhône, qui, après une première expérimentation réussie en 2018, accueille deux apprentis depuis 2020.

Un processus de recrutement innovant

L'alternance s'est aujourd'hui imposée comme un mode de formation gagnant-gagnant, notamment pour un public de personnes en situation de handicap. Mais le nouveau dispositif ATP va plus loin en doublant la mise. Processus de recrutement inédit, il propose en effet d'optimiser le temps de travail des alternants par leur mise à disposition au sein de deux entreprises du milieu ordinaire, l'une après l'autre. Cette option à deux « voies » permet de « sécuriser les parcours quand l'entreprise dispose de peu d'opportunité d'embauche à court terme », précisent ses promoteurs. La sélection « comme pour n'importe quel emploi », a mis l'accent sur la motivation et le projet professionnel des candidats. Pour la promo 2020/2021, Houda, 31 ans, partage son temps entre Sudeco et Casino pour préparer un BTS comptabilité, en deux ans, tandis que Bilal, 36 ans, vaque de Handi Lyon à Auchan pour un titre professionnel d'assistant responsable unité opérationnelle, en un an. Bilal a été le premier à valider son diplôme le 16 novembre 2021. Houda devrait le suivre en 2022.

Atout polyvalence

Objectif de cette alternance d'un genre nouveau, pour les candidats ? Doubler les expériences, appréhender des univers de travail différents, acquérir plus vite les gestes pros, valoriser leur capacité d'adaptation et élargir leur palette de savoir-faire. Un atout « polyvalence » pour développer leur employabilité à l'issue de la formation ou se lancer dans la préparation d'un diplôme supérieur. « Ce système offre une montée en compétences rapide pour des personnes éloignées de l'emploi, qui ont parfois eu des parcours heurtés qui ne les aident pas à se projeter dans la formation », explique Sarah Prod'Homme, chargée de mission handicap IGS, qui a accompagné les alternants dès la préparation à l'entretien d'embauche puis tout au long de la formation, proposant les aménagements nécessaires et du job coaching.

Pour Bastien Fombon, chargé de gestion au sein de Handi Lyon Rhône et tuteur de Bilal, c'est une réussite ; il le définit comme une « personne volontaire et impliquée qui a retrouvé sa confiance perdue au fil des expériences passées ». Selon lui, malgré un bac pro en poche, « la prise en compte de son handicap tout au long de son cursus avait été, jusqu'alors, mal négociée et l'avait mis en difficulté ». Même bénéfice pour Houda qui, « si elle était passée par un modèle classique, n'aurait certainement pas été embauchée car les process actuels n'ouvrent pas les portes à certains profils », poursuit-il. Cette alternance à temps partagé se veut donc « décalée et innovante », même si elle reste « perfectible » selon Bastien, qui promet d'améliorer ses contours à chaque session.

Une première en France

Et du côté des entreprises, quel bilan ? Satisfaction ! C'est l'occasion, quelle que soit leur taille, de construire ensemble, de mutualiser mais aussi d'inventer de nouvelles pratiques de recrutement, quitte à ébranler des habitudes bien ancrées. Si ce concept existait déjà en France, c'est la première fois qu'il est dédié uniquement à un public en situation de handicap. De nouvelles entreprises se disent prêtes à tenter l'expérience, leur engagement ayant été, ces derniers mois, chamboulés par la crise. Si la situation se stabilise, une deuxième édition est annoncée à la rentrée de septembre 2022. Quant à Bilal, fraîchement diplômé, il est fin prêt à retourner sur le marché du travail, une négociation étant en cours pour prolonger son contrat au sein des deux entreprises qui l'ont formé…

Illustration article
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.