Apple promet une flopée de nouveautés handicap en 2021

Apple watch, eye tracking, exploration d'images, service client en LSF... Fin mai, Apple a dévoilé une flopée de nouvelles fonctionnalités pour faciliter l'usage des personnes en situation de handicap. Elles seront disponibles courant 2021.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

De nouvelles fonctionnalités qualifiées de « puissantes » par Apple pour ses clients en situation de handicap ? Le géant américain les a dévoilées fin mai 2021. Conçues aussi bien pour les utilisateurs à mobilité réduite qu'atteints de déficiences visuelles, auditives ou cognitives, elles seront développées « dans le courant de l'année » à l'occasion de la mise à jour des systèmes d'exploitation de la marque.

Apple Watch en cas de handicap moteur

Apple inaugure une nouvelle fonctionnalité d'accessibilité pour l'Apple Watch, que la firme à la pomme prétend « révolutionnaire ». AssistiveTouch pour watchOS permet aux personnes présentant des déficiences des membres supérieurs de profiter de ses atouts sans jamais avoir à toucher l'écran ou les commandes. Grâce à des capteurs de mouvement intégrés (comme le gyroscope et l'accéléromètre), au capteur optique de fréquence cardiaque et à l'apprentissage automatique sur l'appareil, l'Apple Watch est capable de détecter de subtiles différences dans les mouvements des muscles et l'activité des tendons ; l'utilisateur peut ainsi déplacer un curseur sur l'écran grâce à une série de gestes de la main, par exemple, en pinçant avec deux doigts ou en serrant le poing. Il permet également de faciliter la réponse aux appels entrants, de contrôler un pointeur à l'écran et d'accéder, entre autres, aux centres de notifications ou de contrôle.

Eye-tracking pour l'iPad

iPadOS va permettre de contrôler un iPad en se servant uniquement de ses yeux. Dans le courant de l'année, des appareils compatibles MFi pourront déterminer l'endroit précis de l'écran que regarde la personne et déplacer le pointeur en conséquence, tandis qu'un contact visuel prolongé permettra d'effectuer une action, comme toucher une option.

Exploration d'images avec VoiceOver

Grâce à de récentes mises à jour, VoiceOver, lecteur d'écran pour personnes aveugles et malvoyantes, peut maintenant décrire les images, leur permettant d'explorer plus en détail les personnes, textes, données de tableaux et autres objets. Cette fonctionnalité concerne aussi bien la photo d'un ticket de caisse que d'un tableau. « Il parvient également à décrire la position d'une personne ainsi que d'autres objets dans une image », précise la marque.

Pour les personnes malentendantes

Les micros des nouveaux appareils auditifs bidirectionnels permettent aux personnes sourdes et malentendantes d'avoir des conversations téléphoniques et par FaceTime en mode kit mains libres. Les modèles nouvelle génération mis au point par les partenaires MFi seront disponibles courant 2021. De même, la fonctionnalité « adaptation » des écouteurs va maintenant reconnaître les audiogrammes, ces graphiques présentant les tests d'audition, et ainsi adapter rapidement l'audio en fonction des derniers résultats. Cette fonctionnalité amplifie les sons légers et règle certaines fréquences pour les adapter à l'ouïe de la personne.

SignTime, service client en LSF

Depuis le 20 mai, Apple propose un nouveau service appelé SignTime, qui permet de communiquer avec AppleCare et le service client des Apple Store dans la langue des signes de chaque pays directement depuis un navigateur web. Les personnes se rendant dans des magasins situés aux Etats‑Unis, au Royaume‑Uni et en France peuvent également utiliser SignTime pour accéder à distance aux services d'interprètes en langue des signes sans faire de réservation à l'avance. Lancé dans ces trois pays, il devrait être prochainement étendu à d'autres.

Et encore ?

D'autres fonctionnalités sont annoncées en 2021… Par exemple, pour les personnes non verbales ou à mobilité réduite, les actions sonores pour le contrôle de sélection remplaceront les boutons et commutateurs physiques, en faisant simplement des bruits de bouche (comme les sons « clic », « pop » ou « i »). Quant aux personnes atteintes de daltonisme ou de troubles de la vision, elles pourront régler l'écran et la taille du texte dans chaque appli. Enfin, de nouvelles personnalisations handicap de Memoji sont annoncées : avec des dispositifs d'assistance respiratoire, des implants cochléaires ou encore un casque de protection.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.