BD : 5 super-héros handicapés font un carton

5 super-héros handicapés débarquent du Royaume-Uni ! Leur mission : sauver le monde. Pour la réaliser, ils utilisent leur handicap comme superpouvoirs. La BD "Department of ability" prône la diversité dans les medias et fait un carton !

10 juin 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

Des super-héros handicapés débarquent du Royaume-Uni ! Leur credo : « Nés pour être différents, nés pour sauver le monde ». Leurs aventures sont racontées dans la bande-dessinée Department of ability, créée par le père d'une jeune fille atteinte de spina bifida, une malformation congénitale caractérisée par un mauvais développement de la colonne vertébrale. « Papa, pourquoi n'y a-t-il pas de héros qui me ressemble ? », demande Emily, un soir, devant la télévision. Pour Dan White, c'est le déclic. Lassé du manque de diversité dans les medias et sensibilisé à l'art depuis l'enfance, il lâche son entreprise de plomberie, réalise quelques croquis et se donne une mission : permettre à tous les enfants handicapés de s'identifier à un personnage qui dégage une image forte et positive.

Focus sur leurs capacités

Pour empêcher les extra-terrestres de détruire la planète, ses cinq protagonistes utilisent leur handicap, qui apparait ici comme un superpouvoir. Pawsy, très attachant et légèrement arrogant, court à la vitesse de l'éclair grâce à sa prothèse. Contrairement à ses frères envahisseurs, Azazzatz est un extraterrestre très intelligent, doté d'un bras bionique ultrarésistant. Claypole, un fantôme aveugle et invincible, est doué d'une intelligence hors-norme. Billy, un chien avec des roues en carbone, émet des ondes radio avec sa queue bionique. Enfin, Emily, inspirée de la fille du créateur, est dotée d'une force incroyable dans le haut du corps et d'un fauteuil roulant multifonctions. « Je voulais que l'histoire se concentre sur leurs capacités et non sur ce qu'ils ne pouvaient pas faire », explique Dan. Une recette qui semble gagnante puisque, deux ans après ses premiers coups de crayon, la BD est en rupture de stock.

Bientôt un film d'animation ?

Mais Dan est conscient qu'il reste encore des progrès à faire en termes d'inclusion et de représentation des personnes handicapées. « J'espère que mes efforts encourageront d'autres personnes à créer leurs propres personnages pour représenter au mieux la diversité », explique-t-il. A quand un héros handicapé psychique, mental ou déficient auditif ? Si les personnes handicapées sont absentes des livres pour enfants, et plus largement des medias, certaines souffrent d'une double exclusion, liée à leur type de handicap. « La différence fait partie intégrante de l'apprentissage et les enfants ont besoin de la comprendre pour l'accepter », poursuit-il. Des notions, selon lui, indispensables pour vivre dans une société qui entretient une relation positive avec le handicap. Pour avoir encore plus d'impact, Dan projette d'adapter sa bande-dessinée au cinéma… Les Avengers, Superman et autres personnages à la force surhumaine n'ont qu'à bien se tenir !

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.