Sourds : un bracelet pour communiquer par vibrations

Un bracelet connecté pour donner un nouveau sens aux sourds et améliorer leur quotidien ? Unitact permet de communiquer par vibrations avec un smartphone mais aussi de se réveiller, d'alerter. On doit cette innovation à une start-up picarde.

5 avril 2016 • Par Handicap.fr / Emmanuelle Dal'Secco

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Se réveiller par les vibrations du bracelet, attirer l'attention d'un proche pour pouvoir signer ou communiquer, alerter en cas de problème, donner des indications lors d'activités sportives par une série de messages vibrants paramétrés, maintenir le contact dans des lieux publics qui sont parfois sources de stress lorsque nous n'en percevons aucun son… Voilà les usages proposés par un tout nouveau bracelet connecté qui pour nom « Unitact ». « Tact » comme « tactile » puisqu'il est destiné aux personnes privées d'audition. Ce bracelet propose donc de compenser ce sens et, au lieu de sonner, il vibre !

Et pourquoi pas un modèle pour les sourds ?

Novitact, la startup qui a breveté ce dispositif, s'est déjà illustrée en 2013 avec un premier produit, Feeltact, une solution de communication silencieuse par vibrations à travers un bracelet connecté, alors réservée à un public de professionnels de la sécurité qui sont souvent tenus de « dialoguer » entre eux en restant discrets ou à distance. Mais les personnes sourdes comprennent rapidement l'intérêt d'un tel produit et se rapprochent de l'équipe, qui décide alors de plancher sur un modèle adapté.

Toute une gamme de vibrations personnalisables

C'est ainsi que, trois ans plus tard, Unitact, voit le jour. Le procédé est simple : plusieurs dizaines de vibrations, de différentes intensités, de différentes durées mais également ressenties en même temps ou progressivement sur tout le tour du poignet, parfois sur une seule zone, permettent d'envoyer des messages précis et différenciés. Le système est complété par une application mobile qui propose de paramétrer les types de vibrations et leur signification de manière personnalisée, comme on choisit sa sonnerie de téléphone selon l'appelant. La communication peut ainsi se faire entre porteurs du bracelet mais également avec un conjoint, un proche ou un collègue entendants équipés de l'application mobile ; ils recevront alors les messages sur leur smartphone et en enverront par le même biais, par exemple « Je suis là », « Je m'éloigne » ou « Regarde-moi ».

Soutenu par une Miss

Cette technologie qui fait du toucher une alternative à l'ouïe et la vue pour communiquer différemment a déjà été récompensée plus de 15 fois ; Feeltact a notamment été élue meilleure solution innovante pour la sécurité en 2015. On la doit à deux ingénieurs français, Thibaud Severini et Vanessa Caignault, basés en Picardie. « Unitact a été inventé pour unir les sourds du monde entier, expliquent-ils. Notre objectif est de faire de leur sens du toucher une force. » Sophie Vouzelaud,  première dauphine de l'élection Miss France 2007, mannequin, actrice et écrivain, elle-même sourde, ayant « vibré » pour ce produit, a accepté d'en être l'ambassadrice : « Avec ce bracelet, on peut se réveiller ou appeler la personne en face qu'on ne pourrait pas appeler avec la voix… Avoir plus d'autonomie et de sécurité. C'est une première qui va vraiment améliorer notre quotidien. ». Unitact est commercialisé au prix de 199 euros.

© Sébastien Puybonnieux

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.