Elle fabrique un masque transparent en faveur des sourds

Alors que le manque de protections fait rage, de plus en plus de particuliers fabriquent leur propre masque. Parmi eux, Ashley, une Américaine de 21 ans, a développé un modèle transparent pour faciliter la communication avec les personnes sourdes.

• Par

Thèmes :

Commentaires5 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Un masque semi-transparent adapté aux personnes sourdes et malentendantes ? C'est l'idée ingénieuse développée par Ashley Lawrence, une Américaine de 21 ans, pour leur permettre de continuer à communiquer, en pleine épidémie de Covid-19. Son leitmotiv : Depuis plusieurs semaines, « ceux qui dépendent de la lecture labiale ou utilisent la langue des signes pour s'exprimer sont souvent privés de leur source de communication notamment lorsque les médecins et les infirmières mettent leurs masques chirurgicaux », explique-t-elle au journal local Lex 18 News (vidéo ci-contre).

Expressions faciales indispensables

« J'ai vu sur les réseaux sociaux que les gens fabriquaient des masques pour certaines professions ou pour leur propre usage. Et pour les sourds et les malentendants ? », se demande cette étudiante de l'Eastern Kentucky University, spécialisée dans l'éducation des personnes sourdes ou malentendantes. La solution lui semble alors « toute simple ». « Des masques en papier avec des morceaux clairs sur la bouche existent déjà mais, comme les masques chirurgicaux ordinaires, ils sont rares durant cette crise. J'ai donc modifié le modèle de masque en tissu pour qu'il convienne à ceux qui lisent sur les lèvres ou s'appuient sur les expressions faciales pour comprendre le sens et l'intention de leur interlocuteur », explique-t-elle.

Tuto YouTube à venir

Aidée par sa mère, la jeune femme fabrique des masques qui laissent entrevoir la bouche grâce à une partie transparente, à l'aide de chutes de tissus, de « vieux draps » et de morceaux de plastique, puis les « distribue à tous ceux qui en ont besoin, malades ou non ». Face au nombre croissant de demandes, l'étudiante a lancé une collecte de fonds sur GoFundMe, un site de financement participatif. En deux jours, elle a récolté plus de 3 500 euros. Si elle a clôturé sa cagnotte, elle encourage désormais les internautes à faire des dons aux associations de défense des personnes sourdes et malentendantes. Pour permettre au plus grand nombre de pouvoir en bénéficier, elle a annoncé la sortie d'un tuto YouTube qui reprend chaque étape de la conception autour de mi-avril 2020. En attendant, elle confectionne des modèles spécifiques pour les personnes munies d'implants cochléaires ou d'appareils auditifs ne pouvant placer leur masque autour des oreilles. Sa solution ? Mettre des élastiques autour de la tête et du cou. Bien « entendu »...

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires5 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
5 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.