Akka recrute Akka recrute Akka recrute

Expulsion d'une enfant polyhandicapée : l'APF alerte !

Tekla, une fillette polyhandicapée de 5 ans, originaire de Georgie, est menacée d'expulsion. Or son état santé ne lui permet pas d'être soignée dans son pays d'origine. Face au "danger", APF France handicap alerte Emmanuel Macron.

4 juillet 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

Une menace d'expulsion pèse sur une fillette polyhandicapée accueillie dans un Jardin d'enfant spécialisé d'APF France handicap. Originaire de Géorgie, la famille est actuellement sous le coup d'une obligation de quitter le territoire français et peut être expulsée à tout moment. « Cette expulsion aura des conséquences dramatiques sur l'état de santé de leur fille, Tekla, 5 ans », explique l'association dans un communiqué.

Dès son arrivée en France, des demandes d'asile et de titre de séjour ont été effectuées par la famille. Malgré des démarches de recours, cette dernière a essuyé des refus successifs de la part de la Préfecture. Sans solution d'hébergement, cette famille se retrouve aujourd'hui à la rue, dans une grande précarité. APF France handicap se dit « particulièrement inquiète pour l'avenir de cette enfant, dont l'état de santé nécessite des soins quotidiens indispensables à son développement », soins dont elle ne peut bénéficier en Géorgie. Elle a donc alerté le Président de la République, lui demandant d'intervenir pour garantir les droits fondamentaux et la continuité des soins, assurant que, sans cela, la vie de la Tekla  est « en danger ».

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.