Festival du film sur la sclérose en plaques : foncez !

Coup d'envoi du festival du film sur la sclérose en plaques ! Le thème 2019 : " Rendre visible ce qui est invisible dans la SEP ", en moins d'une minute. Les vidéos doivent être envoyées avant le 3 mai. Fin du suspense le 27 mai !

31 mars 2019 • Par

Thèmes :

L'édition 2019 du festival du film sur la sclérose en plaques est lancée ! Cette année, les candidats sont invités à « rendre visible ce qui est invisible dans la SEP », le tout en 30 secondes pour les professionnels et une minute pour la catégorie « amateur ». Ce concours, ouvert à tous, a pour ambition de faire connaître cette maladie et taire les préjugés. Le comédien Gil Alma, de la série Nos chers voisins, invite les « futurs Luc Besson » à se mettre au boulot dès maintenant !

Sensibiliser aux handicaps invisibles

En France, 110 000 personnes sont touchées par cette maladie neurologique et évolutive. Si certains symptômes peuvent être apparents, comme les problèmes de mobilité, d'autres, tels que la fatigue et les troubles de la mémoire ou de la vision, ne sont pas forcément perceptibles. Pour sensibiliser le grand public, l'Union pour la lutte contre la sclérose en plaques (Unisep) a donc décidé d'organiser ce concours vidéo. A la clé : une dotation de 3 000 euros pour les professionnels et la diffusion de leur film sur les grands medias nationaux et les écrans digitaux du géant de l'audiovisuel américain, Clear Channel. Les gagnants de la catégorie « amateurs » recevront, quant à eux, 1 500 euros et verront leur film diffusé sur les réseaux sociaux de l'Unisep.

20 films sélectionnés

Si ce n'est le thème et le timing, aucune contrainte esthétique. Les candidats sont priés de « laisser libre cours à leur imagination ». « T'es pas obligé de faire du pathos, tu peux aussi faire un film rigolo ! », rappelle Gil Alma, membre du jury, dans une vidéo. Date limite de réception des projets : 3 mai 2019. Le jury sélectionnera ensuite vingt films. « Petit cadeau : ces vingt réalisateurs sont invités à mon spectacle '200 % naturel' », le 27 mars, à Paris, allèche l'humoriste. Il leur donne ensuite rendez-vous le 27 mai pour la remise des prix.

L'an passé, Vincent Teffene et Thomas Kouri avaient fait l'unanimité en remportant deux prix : « Grand jury » et « Chatons d'or » avec la même vidéo (ci-contre). De son côté, Lou Hellin avait été sacrée par les associations.

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.