Handicap en Europe : les députés vont devoir se mouiller!

"Soyez bruyants. Ne soyez pas gentil. " Remous au Parlement européen pour mobiliser sur les droits de 100 millions de personnes handicapées ! A 4 mois des élections, le ton se durcit pour inciter les futurs candidats à s'engager dans la bataille.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

La députée Katrin Langensiepen devant une affiche du FEPH le 31 janvier 2024.

« Je veux donner du pouvoir aux gens. Soyez bruyants. Ne soyez pas gentils. Si vous êtes gentil, vous n'obtiendrez rien. » Ce cri a été lancé par Katrin Langensiepen (photo ci-contre), le 31 janvier 2024, lors d'uneréception organisée au Parlement européen par le Forum européen des personnes handicapées (FEPH). Cette Allemande (Verts/ALE) est l'une des rares eurodéputées en situation de handicap visible. Le ton est donné ! Objectif de cet appel ? « Faire progresser les droits de plus de 100 millions de personnes » en Europe.

Mobiliser les candidats

Pour ce faire, le président du FEPH, Ioannis Vardakastanis, interpelle « tous » les candidats aux élections européennes qui auront lieu du 6 au 9 juin 2024. Il les exhorte à signer l'Engagement pour les candidats aux élections européennes 2024, qui s'appuie sur les demandes d'un manifeste émis par le FEPH et adopté en mai 2023 par plus de 700 participants. Deux priorités ! Tout d'abord, reconduire, lors du prochain mandat, l'intergroupe Handicap du Parlement européen. Cet organe informel réunit des députés de toutes les nationalités et de la plupart des groupes politiques pour faire progresser les droits des personnes handicapées.

Plus de droits dans la stratégie 2020-2031 !

La Commission européenne est ensuite appelée à réviser la Stratégie pour les droits des personnes handicapées 2021-2030, adoptée en mars 2021 (Lire : Européens handicapés : stratégie pour optimiser leurs droits), pour y inclure davantage d'initiatives. C'est notamment la mise en place d'une nouvelle Direction générale de l'égalité et des droits fondamentaux au sein de la Commission, d'une nouvelle commission du handicap au Parlement ainsi que la création d'une garantie européenne d'emploi et de compétences pour les personnes handicapées.

En finir avec les stérilisations forcées !

Le FEPH souhaite également une loi visant à garantir la disponibilité et le caractère abordable des technologies d'assistance. Enfin, des actions spécifiques pour protéger les femmes handicapées, particulièrement exposées aux violences sexistes sont attendues, comprenant l'interdiction de la stérilisation forcée (Lire : Stérilisation forcée : des pratiques controversées en Europe).

« La coopération du mouvement des personnes handicapées avec les institutions de l'UE a permis de réaliser des progrès (...) en 2019 », a rappelé M. Vardakastanis, pour qui il faut « continuer à travailler ensemble » car « nous sommes encore loin d'une UE inclusive ».

Agissant sur tous les fronts, en décembre 2023, le FEPH exhortait également les partis politiques et Etats membres à soutenir les candidats handicapés en vue des prochaines élections via des mesures spécifiques. Pour en savoir plus, lire notre article : Elections européennes : plus d'élus handicapés en 2024! !

© European Union of the Deaf sur X

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires3 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
3 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.