Des dentistes à domicile pour patients handicapés

Concept novateur : une association se rend au domicile des patients âgés ou handicapés pour leur prodiguer des soins dentaires. Ce cabinet mobile tout équipé se déplace à la demande. Une prestation pour le moment réservée aux Franciliens

6 septembre 2013 • Par

Thèmes :

Illustration article

De nombreux patients, très âgés et/ou handicapés sont aujourd'hui purement et simplement privés de soins dentaires pour des raisons purement logistiques : prévoir un transport médicalisé et un accompagnateur, vérifier que le cabinet est bien accessible aux personnes en situation de handicap, attendre l'ambulance quitte à perturber le planning du chirurgien-dentiste... Autant d'obstacles qui conduisent, hélas, bien souvent, les patients à renoncer à prendre soin de leur bouche avec les dommages que l'on peut imaginer à la fois sur leur santé et leur qualité de vie physique et psychique. Il est, par exemple, démontré que 75 % des patients âgés n'ont pas une dentition compatible avec une alimentation normale.

Pour l'instant en Ile-de-France

Pour pallier les nombreuses difficultés pratiques auxquelles ces patients doivent faire face, Dent'Adom apporte désormais à leur chevet le cabinet dentaire mobile ! Cette association loi 1901 à but non lucratif est née de la réflexion de deux médecins, personnellement confrontés aux difficultés de leurs parents handicapés à bénéficier de soins dentaires. L'idée murit pendant des années et voit le jour en juillet 2013. Implantés à Boulogne (92), les dentistes de l'association se déplacent dans toute l'Ile-de-France. « On reçoit même des appels de Marseille, confie Nadia, la secrétaire, mais on ne peut malheureusement rien pour ces patients ! » C'est pourquoi d'autres implantations sont d'ores et déjà prévues en France.

Tout le matériel embarqué

Dent'Adom s'est dotée d'un matériel dentaire complet et sophistiqué : fauteuil du patient, fauteuil du chirurgien-dentiste, appareil de radiographie, turbines, aspiration, conteneurs de matériels... Rien ne manque pour pouvoir effectuer la totalité des soins dentaires : soins conservateurs, extractions, dévitalisations, prothèses. Ce matériel est acheminé auprès des patients dans un véhicule utilitaire. Le chirurgien-dentiste ou stomatologue, praticien libéral qui consacre une partie de son temps à l'association, est accompagné d'un assistant qui installe le matériel et aide à la réalisation des soins.

A quel prix ?

Cette prestation a évidemment un coût. Comptez 100 euros la première consultation du médecin régulateur (comprenant les radios, remboursée sur la base d'une visite de spécialiste soit 23 euros, complément éventuel par mutuelle). Il se charge d'évaluer les problèmes à traiter, d'effectuer un bilan radiologique et d'établir un devis. Egalement équipé d'une mallette, il peut, le cas échéant, parer aux soins les plus urgents. « Bien souvent, explique Nadia, on se rend compte que la situation exige des soins plus importants qui justifient d'autres visites et obligent donc à déplacer le cabinet dentaire mobile. » Dans ce cas, le déplacement est facturé 120 euros la première heure (sur place) et 100 les suivantes, auquel vient s'ajouter le montant des soins dentaires (extraction, dévitalisation, prothèses ou appareils amovibles). Tandis que les soins sont remboursés selon la nomenclature de la Sécurité sociale (plus mutuelle éventuelle), le déplacement, lui, reste à la charge du patient.

Pourtant moins cher qu'une ambulance !

« Nous espérons que les choses vont pouvoir changer, conclut Nadia, car notre système de santé a tout à y gagner. Après tout, lorsqu'il faut déplacer une personne très âgée ou handicapée dans un cabinet, c'est la Sécu qui prend en charge le coût du transport, parfois en ambulance, ainsi que les quinze premières minutes d'attente (les suivantes étant hors nomenclature, elles restent donc à la charge du patient). » Aujourd'hui, les patients plébiscitent cette initiative puisque certains confient n'avoir pas pu consulter depuis plusieurs années.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires14 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
14 commentaires














Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.