Handicap psy : des établissements certifiés Cap'Handéo

Lancée en janvier 2023, la certification "Cap'Handéo services et établissements-handicap psychique" aide à identifier les structures médico-sociales dédiées à ce public. Le but : bénéficier d'un accompagnement sur-mesure.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Cap sur le handicap psychique ! Après les référentiels dédiés à l'autisme et au polyhandicap, l'association Handéo a lancé, le 10 janvier 2023, la certification des établissements et services médico-sociaux qui accompagnent les personnes en situation de handicap psychique. L'ambition de Cap'Handéo ? Inciter les ESMS à prendre « pleinement en compte les potentialités de chaque personne et à rechercher leur participation, leur choix et leur adhésion (auto-détermination) ». Selon l'association, cette certification permet ainsi aux résidents d'obtenir une meilleure qualité de vie et à l'établissement d'acquérir une meilleure visibilité.

Un accompagnement personnalisé et cohérent

Les établissements certifiés s'engagent ainsi à évaluer les besoins en soin de la personne afin de proposer un cadre « structuré, personnalisé et cohérent avec ses capacités et aspirations », mais aussi à proposer « un accompagnement promouvant des dynamiques de réhabilitation et de coordination renforcées avec son environnement ». Autres engagements : des professionnels formés et accompagnés aux spécificités liés au handicap psychique et une reconnaissance de l'expertise des familles. « Les proches aidants sont associés à l'évaluation afin qu'ils puissent formaliser les difficultés rencontrées, les aides nécessaires, leurs préférences quant aux modalités d'intervention », détaille Handéo sur son site. Ce référentiel entend également contribuer à l'amélioration globale de l'offre sociale et médico-sociale en direction des personnes en situation de handicap psychique et de leurs proches aidants, à toutes les étapes de la vie. Autres objectifs : la prise en compte par les différents financeurs (publics ou privés) des coûts liés à la spécificité des réponses apportées aux personnes handicapées et la création d'un réseau national de professionnels qualifiés.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.