Salariés aidants : ces entreprises qui en prennent soin

Trois entreprises font figure d'exemple en matière d'engagement en faveur des salariés aidants. Leurs actions ont été récompensées par le label Cap'Handéo, le 3 octobre 2019. Une première !

9 octobre 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

11 millions d'aidants s'occupent quotidiennement d'un proche en situation de dépendance, en France, dont une majorité de femmes (58 %). Parmi eux, 61 % exercent un emploi et peinent à concilier ces deux rôles. Ce chiffre ne cesse de progresser... En 2030, près d'un actif sur quatre sera concerné. Le stress et l'accumulation de fatigue peuvent entraîner baisse de la performance, absentéisme ou encore démotivation. 64 % des salariés aidants déclarent vouloir disposer d'informations sur les aides existantes et 38 % attendent des formations spécifiques de leur employeur. Dans ce contexte, le label Cap'Handeo « Entreprise engagée auprès de ses salariés aidants », a été créé à l'initiative du groupe Klesia et de Handéo. Ce label récompense une démarche de qualité et d'engagement menée depuis plusieurs mois ou années, en faveur de l'amélioration du quotidien des aidants actifs et d'une meilleure conciliation entre leur vie personnelle et professionnelle. Il a été remis, pour la première fois, le 3 octobre 2019, au Panthéon, à Paris, à trois entreprises exemplaires en la matière.

Novartis : un congé proximologie

Novartis propose, depuis plus d'une décennie, l'émergence d'une nouvelle approche pluridisciplinaire, la proximologie. « Celle-ci définit un territoire de réflexion et d'actions spécifiquement dédié à une meilleure connaissance et reconnaissance du lien d'exception qui unit le proche à la personne fragilisée », explique le groupe pharmaceutique suisse. Concrètement, plusieurs mesures ont été mises en place. En premier lieu, un soutien administratif et psychologique, avec l'ouverture d'une plateforme d'écoute et la présence d'une assistance sociale pour les soutenir et les accompagner dans l'élaboration de leurs démarches. Mais aussi un soutien financier, via différentes aides comme des chèques CESU, ainsi qu'une flexibilité dans l'emploi du temps. Outre le télétravail, l'entreprise a mis en place un congé proximologie permettant au salarié aidant de convertir son treizième mois en un congé fractionnable lui assurant un maintien de salaire. Les collègues pouvant également faire don de jours de congés, Novartis abonde à hauteur d'une journée tous les cinq jours offerts.

OpenCommunities consulting : un référent « aidants »

Le cabinet de conseil OpenCommunities consulting a matérialisé son engagement par un temps d'écoute et de diagnostic proposé à l'ensemble des collaborateurs afin de recueillir leurs attentes concernant les aidants et d'avoir une meilleure connaissance de leurs préoccupations en la matière. Sur la base de ces échanges, l'entreprise a engagé plusieurs actions pour mieux repérer les dispositifs de soutien mobilisables et obtenir, en tant que salarié aidant, des réponses concrètes. Pour ce faire, des fiches techniques ont été mises à disposition, des actions de prévention organisées et un référent interne nommé.

Banque palatine : des accompagnements individuels

Animée par la même ambition, la Banque palatine propose également des accords de dons de jours avec abondement de l'entreprise, une documentation dédiée sur l'intranet, un dispositif internet d'écoute et de soutien psychologique anonyme et un référent identifié. Son truc en plus ? Des accompagnements individuels adaptés à chaque situation : congés spécifiques, temps partiel, télétravail, crèche... « Ces différentes politiques d'accompagnement sont abordées comme des sujets de mieux vivre ensemble et de qualité au travail au bénéfice de la performance. Cela fait aussi pleinement partie de la responsabilité sociale de notre entreprise », souligne Marie Rouen, directrice des ressources humaines.

Rendez-vous annuel de suivi

Les trois lauréats se sont préparés, en amont, avec l'aide du groupe Klesia et de Handéo, et ont été soumis à une validation d'un Comité national de suivi tripartite. Attribué pour une durée de trois ans, ce label rassemble des entreprises de toute taille et de tout type d'activité. Durant cette période, les lauréats se verront imposer des rendez-vous annuels de suivi qui auront pour objectif de les aider à consolider leurs actions et à progresser dans les différents paliers du référentiel (article en lien ci-dessous). Intéressés ? Pour prétendre au label, il suffit d'effectuer sa candidature à l'adresse caphandeo@handeo.fr ou directement par téléphone au 01 43 12 19 29.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.