Jeux para : les athlètes appellent le public au rendez-vous!

"Il ne me manque rien, sauf vous". A J-100 des Jeux paralympiques, Paris 2024 lance une campagne offensive, slogan cash et sans pathos, pour inviter le public à se ruer sur la billetterie. Un ticket abordable pour l'expérience d'une vie !

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

« Il ne me manque rien, sauf vous ». Les athlètes paralympiques lancent un appel au public à J -100 des Jeux paralympiques de Paris 2024 (26 août au 8 septembre), promettant de nous faire « crier, pleurer, chanter ». Top départ de cette campagne le 20 mai !

3 champions au top !

Ils assument leur handicap, l'ont apprivoisé et, avec une ferveur tenace, le dédramatisent aux yeux du grand public. Trois champions se sont prêtés « aux jeux ». Arnaud Assoumani, para athlète qui comptabilise cinq participations aux Jeux paralympiques dont une médaille d'or, Pauline Déroulède, championne de France de tennis fauteuil, et Gaël Rivière, champion de cécifoot. Le trio lance un « appel à la mobilisation pour faire de ces premiers Jeux paralympiques d'été en France un moment de communion avec le pays ».

Une billetterie à la traîne ?

Leur injonction est simple : « Si tu n'es pas là, c'est une partie de mon rêve qui s'effondre ». Cette opération coup de poing témoigne-t-elle des inquiétudes de la billetterie qui, semble-t-il, peine à trouver preneur ? Les deux-tiers des 2,8 millions de places mises en vente en octobre seraient toujours disponibles. Des raisons de douter ? La situation ressemble à celle des Jeux de Londres en 2012 où 40 % des billets s'étaient « vendus entre le début des Jeux olympiques et la fin des Jeux paralympiques », rassurait Michaël Aloïsio, directeur général délégué de Paris 2024, en mars.

Une expérience démentielle

A Londres, les Jeux para avaient finalement fait « stades combles » avec des prix très attractifs, 5 livres à l'époque. A Paris, les tarifs restent abordables pour ceux qui souhaitent prolonger la fête olympique jusqu'au 8 septembre, a fortiori ceux qui n'ont pas pu casser leur tirelire pour les JO ! Il ne s'agit pas d'un lot de « consolation » mais d'une magnifique opportunité. Ces athlètes, qui promettent des performances spectaculaires -il faut avoir assisté à un match de rugby fauteuil pour en être convaincu- et une ambiance fascinante, ne méritent pas des tribunes clairsemées comme ce fut longtemps le cas lors des échéances paralympiques ou encore aujourd'hui lors des mondiaux handisport. Le Cojop a mis un point d'honneur à assurer une équité de traitement entre les deux événements tandis que France télévisions s'est engagé pour un accès gratuit à « 300 heures de direct » (contre 20h pour Londres). Les médias seront au RV. Et le public ?

A quel prix ?

Des billets à partir de 15 euros pour vivre les épreuves de para athlétisme au Stade de France, de tennis fauteuil à Roland-Garros, de cécifoot au pied de la Tour Eiffel ou de para natation à la Paris La Défense Arena. Les plus grandes finales sont à portée de clic à partir de 25 euros et la cérémonie de clôture à partir de 45 euros. « Les Jeux paralympiques sont résolument positionnés comme un événement accessible, convivial et familial », réaffirme le Comité d'organisation. De nombreuses épreuves paralympiques sont encore disponibles : basket fauteuil, cécifoot, para athlétisme, para aviron, para badminton, para canoë, para haltérophilie, para judo, para natation, rugby et tennis fauteuil. Paris 2024 propose également une billetterie groupes ( billetterie-groupes@paris2024.org ).

Cet appel s'accompagne d'un manifeste dans lequel les Bleus y expriment leur état d'esprit : « regarder le monde droit dans les yeux et la victoire en face », « rendre (les Français) fiers comme jamais ». Allez, on n'hésite plus, on fonce, on clique ! C'est par ici sur tickets.paris2024.org.

Affiche avec Assoumani et Deroulède et le slogan Il ne me manque rien sauf vous
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"
Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.