Des milliers d'offres d'emploi vous attendent Des milliers d'offres d'emploi vous attendent Des milliers d'offres d'emploi vous attendent

Mucoviscidose: la pénurie d'antibiotiques inquiète la Russie

"Laissez-nous respirer !" Plusieurs dizaines de Russes ont manifesté, le 4 mars 2020, à Moscou. L'objet de leur colère ? La pénuerie d'antibiotiques étrangers contre la mucoviscidose, remplacés par des médicaments génériques "douteux".

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Plusieurs dizaines de personnes, dont beaucoup de proches de malades, ont manifesté, le 4 mars 2020, à Moscou, contre une pénurie de médicaments contre la mucoviscidose, réclamant l'accès aux antibiotiques étrangers pour combattre les effets de cette maladie génétique rare. Se succédant un par un avec une affiche à la main, ils ont participé à cette manifestation individuelle devant le ministère russe de la Santé, la seule forme de protestation en Russie qui ne requiert pas d'autorisation préalable.

Des génériques mortels ?

"Rendez-nous nos médicaments ! Laissez-nous respirer !", lisait-on sur l'affiche de Leïla Morozova, mère de deux enfants de cinq et sept ans qui, "pendant les périodes de crise, doivent ingérer sept fois par jour des antibiotiques pour continuer à vivre", a-t-elle raconté à l'AFP. Selon elle, "les trois antibiotiques étrangers essentiels administrés pour combattre les infections et surinfections bronchiques ont disparu en Russie" depuis la fin de l'année dernière. Plusieurs compagnies pharmaceutiques ont retiré leurs produits du marché russe après des modifications de la loi en 2014, qui privilégient les génériques de fabrication locale. Or, ces derniers "provoquent des effets secondaires graves et dans certains cas la mort", a expliqué Mme Morozova, venue de Saint-Pétersbourg (nord-ouest). "Nous craignons ces médicaments (...) parce que leur efficacité dans la lutte contre la mucoviscidose n'a jamais été prouvée", explique pour sa part Olga Alekina, dont le fils Evguéni, 26 ans, souffre de la maladie.

Espérance de vie réduite

Plus de 300.000 personnes ont déjà signé une pétition en ligne appelant à mettre un terme à la pénurie d'antibiotiques. De leur côté, 600 médecins russes ont signé une lettre ouverte au Premier ministre exigeant de "résoudre le problème d'achat de médicaments contre la mucoviscidose". "Nos patients doivent obtenir des médicaments de qualité et s'il s'agit des génériques, ceux-ci doivent être d'une efficacité et d'une qualité analogues" à celle des médicaments d'origine, a expliqué le pneumologue Stanislav Krassovski. "La pénurie d'antibiotiques nous oblige à prescrire des génériques douteux", a-t-il ajouté. En Russie, pays qui compte 4.000 malades de la mucoviscidose, l'espérance de vie de ces malades ne dépasse pas 32 ans, contre 45 ans aux États-Unis, selon les experts.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2020) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.