Nouveau : un institut de recherche sur l'audition à l'écoute

Avec 500 millions de personnes concernées dans le monde, la déficience auditive est le trouble sensoriel le plus fréquent. Pour faire avancer la recherche, l'Institut de l'audition voit le jour à Paris ! Le but : développer des traitements innovants.

16 septembre 2019 • Par

Thèmes :

6 millions de personnes sont concernées par une déficience auditive, en France, et près de 500 millions dans le monde, ce qui en fait le trouble sensoriel le plus fréquent. Un nombre en constante augmentation... Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), elles seront 900 millions à l'horizon 2050. Pour inverser la tendance, la Fondation pour l'audition ouvre, en septembre 2019, dans le 12ème arrondissement de Paris, l'Institut de l'audition, un centre de recherche fondamentale et médicale de l'Institut Pasteur. L'objectif : promouvoir une approche intégrative des neurosciences de l'audition et développer des outils de diagnostic et des traitements curatifs innovants.

Source de démence

En privant les personnes malentendantes de l'interaction sociale étroitement liée à la perception de la parole, les défaillances de l'audition les contraignent à un isolement, source d'une souffrance psychologique importante, souvent associée à un état dépressif. S'y ajoute une perte d'appréciation de la musique et du plaisir qu'elle engendre. Les atteintes auditives qui surviennent chez l'adulte constituent le plus important facteur de risque connu de la démence. Leur élimination diminuerait de près de 10 % le nombre de personnes concernées par ce trouble neurocognitif. Un enjeu majeur mais aussi un défi pour l'Institut de l'audition. Pour inaugurer celui qui devrait rapidement devenir « le leader européen dans la lutte contre la déficience auditive », un congrès scientifique international est organisé les 16 et 17 septembre 2019 au Collège de France, à Paris.

Évènement fédérateur

Pour le professeur Christine Petit, directrice de l'unité mixte de recherche génétique et physiologie de l'audition de l'Institut Pasteur et de l'Inserm, cet évènement est l'occasion de « réunir les meilleurs experts scientifiques du domaine dans un format qui efface le cloisonnement persistant entre les recherches menées sur le système auditif périphérique d'une part (la cochlée, organe sensoriel de l'audition et son innervation) et sur les centres auditifs d'autre part. (...) C'est aussi une opportunité de souligner la pertinence d'interactions continues entre recherche fondamentale et recherche médicale ainsi que la confrontation permanente des acquis des recherches menées chez l'homme et l'animal ». Des échanges « essentiels », selon elle, pour le développement d'authentiques innovations diagnostiques et thérapeutiques.

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.