PAM Ile-de-France : des améliorations à venir sur le réseau

Du nouveau pour les transports à la demande en Ile-de-France ? Le 11 février 2021, le réseau PAM dévoile ses nouveaux axes d'amélioration. Il prévoit, notamment, un tarif unique pour tous les trajets. Et plus de ponctualité !

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Du nouveau pour les usagers qui utilisent le service PAM (Pour aider à la mobilité), transport à la demande spécialisé réservé aux personnes les plus lourdement handicapées ?

Vers une nouvelle génération ?

Le 11 février 2021, Ile-de-France Mobilités annonce travailler « pour une nouvelle génération », avec « l'harmonisation progressive du service et la volonté d'être plus exigeant sur le règlement interne, l'information voyageur et la ponctualité ». Ce projet régional a pour objectif d'offrir un meilleur service, plus adapté aux obligations introduites par la loi LOM (Loi d'orientation des mobilités) (article en lien ci-dessous). Cette orientation, fruit du travail avec les départements, répond aux requêtes des usagers suite à une enquête de satisfaction et un audit des « points durs de la qualité de service » menés en 2020.

Quoi de neuf ?

Elle promet la mise en œuvre d'une centrale de réservation et d'exploitation du service PAM. Par ailleurs, un service identique en termes de trajets éligibles et de conditions de transport sera accessible dans les mêmes conditions à tous les Franciliens et au même tarif pour l'usager, quel que soit son lieu de résidence. Elle prévoit également la possibilité de voyager sans contrainte sur l'ensemble du territoire francilien, quel que soit le département de résidence et les lieux d'origine et de destination. Ile-de-France Mobilités promet, enfin, une « adaptation de l'offre aux besoins plus réactive et l'amélioration de la qualité de service en termes de délai de réservation, de ponctualité et d'information ». A quand une mise en place effective ? Interrogée, Ile-de-France Mobilité répond que « le cadre est maintenant fixé mais pas encore les échéances précises ». Il faudra donc encore un peu patienter. 

En 2019, 730 000 courses ont été effectuées auprès de 12 000 usagers. Si ce service donne une priorité d'accès pour les déplacements pour des raisons de travail et de santé, il permet également l'accompagnement en cas de loisirs, de visites à des amis et à la famille ou de démarches administratives.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.