Nouveau trucretrouvez des milliers d'offres d'emploi sur Hello Handicap Nouveau trucretrouvez des milliers d'offres d'emploi sur Hello Handicap Nouveau trucretrouvez des milliers d'offres d'emploi sur Hello Handicap

Paralympiques : 10 infos insolites sur Tokyo 2020

Avant le top départ des Jeux paralympiques du 24 août au 5 septembre 2021, voici dix infos insolites sur Tokyo 2020 et d'autres sur les coulisses du paralympisme...

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

1. Tokyo va rentrer dans l'histoire en devenant la première ville à accueillir pour la deuxième fois les Jeux paralympiques, après ceux de 1964. C'est d'ailleurs cette année-là que le terme « paralympique » est apparu pour la première fois dans les documents officiels.
2. La mascotte des Jeux paralympiques de Tokyo 2020 s'appelle Someity, qui vient de somieyoshino, une variété de fleur de cerisier et qui fait écho à la phrase anglaise « so mighty », « si puissant » en français.
3. Une équipe paralympique de réfugiés constituée de six athlètes sera en lice, menée par la cheffe de mission et paralympienne américaine Ileana Rodriguez, elle-même ancienne réfugiée, qui a participé aux Jeux de Londres 2012 en natation.
4. Les Jeux paralympiques de Rio 2016 ont explosé les records d'audience TV avec 4,1 milliards de téléspectateur cumulés. Avec plus de diffuseurs des événements que lors des éditions précédentes, Tokyo 2020 devrait dépasser ce score.
5. Pour la première fois, le va'a et le kayak, feront leur apparition. Le kayak est propulsé par une pagaie double, tandis que le va'a est un canoë à balancier, stabilisé par un flotteur de soutien, propulsé par une pagaie simple.
6. Le badminton et le taekwondo font eux aussi leurs débuts paralympiques.
7. Le premier jeu vidéo officiel des Jeux paralympiques, appelé The Pegasus Dream Tour, est lancé (article en lien ci-dessous).
8. La distance en para-aviron a doublé depuis les Jeux de Rio 2016, passant de 1 000 m à 2 000 m à Tokyo.
9. Pour aider les personnes atteintes de déficience visuelle à reconnaître les différentes médailles au toucher, elles comportent des indentations circulaires sur le côté pour la première fois de l'histoire des Jeux paralympiques. L'or comprend une indentation, l'argent deux et le bronze trois. Il est également possible de lire, en alphabet Braille, « Tokyo 2020 » sur le devant de la médaille.
10. C'est la première fois dans l'histoire des Jeux paralympiques qu'on dénombre autant d'athlètes féminines, au moins 40,5 %. 1 782 femmes seront présentes, contre 1 671 à Rio 2016 (38,6 %).

100 anecdotes insolites

Envie d'en savoir plus sur les insolites des Jeux paralympiques depuis leur création ? Le Comité international paralympique a compilé 100 anecdotes tout rond… A retrouver sur le site de Tokyo 2021 (en lien ci-dessous). Quelques mises en bouche…

• Les Jeux olympiques et paralympiques se tiennent dans la même ville depuis les Jeux de Séoul en 1988.
• La boccia tient ses origines de la Grèce antique, où les joueurs lançaient de grosses pierres sur une petite cible.
• Les « tappeurs » sont des assistants qui tapent sur la tête d'un nageur atteint d'une déficience visuelle à l'approche d'un virage.
• Le rugby en fauteuil roulant était initialement appelé « murderball » (la balle de meurtre), à cause de l'intensité des chocs entre les fauteuils.
• Les spectateurs de goalball et de football à 5 doivent rester silencieux afin que les joueurs distinguent les sons de la balle.
• La para-tireuse australienne Libby Kosmala était l'athlète la plus âgée à Rio (74 ans). Désormais retraitée, elle a participé à 12 Jeux paralympiques de 1972 à 2016, remportant 12 médailles (9 en or, 3 en argent et 1 en bronze… en natation !).
• La nageuse américaine Trishcha Zorn est la paralympienne la plus décorée avec 55 médailles dont 32 en or. Elle a participé aux Jeux paralympiques de 1980 à 2004.
• L'archère iranienne Zahra Nemati a disputé les Jeux paralympiques et olympiques de 2016, devenant la première athlète iranienne et la première femme asiatique à réaliser cet exploit.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.