Parcoursup 2019 : le handicap mieux pris en compte ?

Ne pas renouveler les erreurs de 2018 pour les candidats handicapés, c'est l'objectif du Défenseur des droits qui interpelle la ministre de l'Enseignement supérieur. Parcoursup 2019 doit tenir compte de leurs besoins spécifiques.

22 janvier 2019 • Par Handicap.fr / Emmanuelle Dal'Secco

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Les vœux sur Parcoursup 2019, qui gère l'affectation des étudiants dans l'enseignement supérieur, démarrent le 22 janvier 2019. Cette plateforme promet une procédure raccourcie et accélérée pour que « chacun trouve sa place dans l'enseignement supérieur ». Mais est-ce aussi simple pour les étudiants en situation de handicap ? Le Défenseur des droits n'en semble pas convaincu. Dressant le bilan des problèmes rencontrés lors de la première session, en 2018, ses services se sont auto-saisis de cette question. Une instruction rendue publique le 21 janvier 2018 (décision n°2018-323) déplore « dans le cadre de la mise en place de cette nouvelle procédure », les « interrogations et des inquiétudes concernant la prise en compte des spécificités des candidatures des personnes en situation de handicap ».

Recommandations à la ministre

Pour que les erreurs ne se renouvellent pas en 2019, le Défenseur des droits recommande que la ministre de l'Enseignement supérieur « prenne les mesures appropriées afin de garantir aux personnes handicapées un accès, sans discrimination et sur la base de l'égalité avec les autres, à l'enseignement supérieur, conformément à l'article 24.5 de la CIDPH (Convention internationale des personnes handicapées) ». Cela suppose des « mesures d'accompagnement » qui soient « effectives » pour ces candidats, et qu'ils ne soient pas pénalisés lors de l'évaluation de leur candidature en raison de leur parcours parfois « atypique ». Le DDD recommande par ailleurs la possibilité de mettre en place, dans chaque académie, un dispositif qui permet d'affecter prioritairement ces candidats sans qu'ils n'aient à attendre la fin de la procédure prévue par Parcoursup. La ministre a trois mois pour donner une réponse à ces recommandations.

Des aménagements en cas de handicap

Rappelons que, en 2019, un accompagnement plus poussé a été mis en place pour les candidats en situation de handicap, notamment la présence d'un référent handicap dans chaque formation. Ils peuvent également, s'ils le souhaitent, remplir une fiche de liaison pour faire part de leurs besoins spécifiques. Enfin, si la proposition d'admission qu'ils ont reçue après le 15 mai 2019 n'est pas compatible avec leurs besoins particuliers, ils peuvent solliciter le recteur de leur académie pour demander un réexamen de leur dossier, avec la possibilité d'être réaffectés dans l'établissement de leur choix, plus adapté à leur situation. Un numéro vert (0 800 400 070) est disponible dès le 22 janvier, également accessible aux candidats sourds ou malentendants. Toutes les infos sur ce service se trouvent dans la rubrique « Contact » dans le formulaire en haut à droite de la page d'accueil du site Parcoursup.fr www.parcoursup.fr/index.php?desc=contact ). Sur la page suivante, un encadré « Je contacte un conseiller » avec le symbole de l'oreille, amène sur une nouvelle page Acce-o www.acce-o.fr/client/parcoursup ) qui explique le fonctionnement, notamment avec une vidéo.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.