Postulez sur Hello Handicap by Korian Postulez sur Hello Handicap by Korian Postulez sur Hello Handicap by Korian

Le 1er ministre en visite auprès de personnes handicapées

Accompagné de la nouvelle secrétaire d'Etat en charge du handicap, Sophie Cluzel, Edouard Philippe se dit attentif aux propos, besoins et attentes des personnes handicapées.

21 mai 2017 • Par

Thèmes :

Pour son premier déplacement officiel en lien avec le handicap, le Premier ministre a choisi de répondre à l'invitation de la fondation Simon de Cyrène, en compagnie de la nouvelle secrétaire d'Etat en charge du Handicap, Sophie Cluzel (article en lien ci-dessous). Edouard Philippe a rendu visite, le 21 mai 2017, aux résidents de la Maison partagée de Rungis (91) qui permet aux personnes handicapées de rompre leur solitude en vivant au sein d'une famille d'amis. Une visite symbolique et porteuse de sens pour le nouveau gouvernement qui répond ainsi aux attentes des personnes handicapées qui souhaitent vivre au cœur de la Cité. Le Premier ministre a affirmé son intérêt pour les solutions alternatives à l'institutionnalisation et entend engager son gouvernement dans cette voie.

L'une des priorités du gouvernement

"Le handicap, c'est une des priorités du président de la République, il l'a placée très haut dans la hiérarchie de ses priorités", a-t-il déclaré devant la presse à l'issue de sa rencontre avec les habitants. A terme, l'établissement devrait accueillir 33 personnes handicapées et 26 valides. Le chef du gouvernement a regretté que "pendant longtemps et encore pour quelque temps", la question du handicap soit abordée "à travers la question des normes, des lois, des droits". "On peut aller encore un peu au-delà" et "se poser des questions pratiques (...), d'inclusion dans la société, dans l'école, dans le sport, dans tous les domaines de la vie collective", a-t-il estimé. 

Modéliser ce dispositif

"On part d'une logique où chacun vient avec son handicap, son dispositif d'aide individuel pour construire quelque chose de collectif", a-t-il dit en évoquant le mode de fonctionnement de ces structures. "Ça, c'est quelque chose d'intéressant, dont on n'a pas forcément l'habitude dans le système français." Le "rôle de l'Etat" est d'aider à "démultiplier et modéliser le dispositif (...) sur l'ensemble du territoire", a-t-il ajouté. Sophie Cluzel, militante associative a loué cet exemple d'"habitat inclusif dans la société, dans la cité, (...) symbolique du vivre-ensemble respectant le choix de la personne". Les maisons partagées Simon de Cyrène sont implantées dans 12 villes de l'Hexagone.

Ce premier déplacement quelques jours après la nomination du nouveau gouvernement envoie un message positif mais appelle à des actions concrètes…

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires11 Réagissez à cet article

Thèmes :

11 commentaires











Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.