Podcast : un "transfert de connaissances" sur le handicap

La recherche sur le handicap doit sortir des labos scientifiques. C'est ce qu'on appelle le "transfert de connaissances", un concept en pleine effervescence, qu'aborde la Firah dans un podcast disponible sur son site et sur les plateformes d'écoute.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Quel est le point commun entre Ryadh Sallem et Emilie Robert ? L'un est champion de basket-fauteuil, l'autre est chercheuse au Centre de recherche pour l'inclusion des personnes en situation de handicap (CRISPESH). A priori, un océan les sépare. Et pourtant, tout un monde les unit : le transfert de connaissances. Ce concept universitaire, né dans les années 2000 outre-Atlantique, désigne le pont entre l'univers de la recherche et le terrain. Récemment importé en France au même titre que la pair-aidance (article en lien ci-dessous), ce sujet fait l'objet d'un podcast, « Handicap : au défi du transfert de connaissances », produit par la Fondation internationale de recherche appliquée sur le handicap (FIRAH), dans le cadre du Programme « Clap sur la recherche ». Cette série disponible sur de nombreuses plateformes d'écoute se décline en six épisodes d'une vingtaine de minutes : « Le concept parapluie », « La recherche dans tous ces états », « Les nouveaux experts », « De la télépathie aux outils », « Diffusion, appropriation : des stratégies béton », « Et maintenant, on fait quoi ? ».

Une co-production de connaissances

A travers ce programme sonore, ses réalisateurs Blandine lacour et Maxime Huyghe ont cherché à comprendre le cheminement des connaissances, du laboratoire, en passant par les revues scientifiques, jusqu'aux acteurs de terrain. Car qui dit transfert de connaissances, dit partage de la recherche avec des patients-experts et donc évolution des pratiques. Contrairement aux idées reçues, la recherche n'est pas l'apanage des seuls scientifiques. « On n'a pas l'impression que la recherche, c'est un 'truc' éloigné qui n'intéresse qu'un tout petit groupe d'experts », constate Jennifer Fournier, chercheuse à Université Lyon 2 et invitée du premier épisode.

Le vécu des patients : un atout

L'intérêt de la « valorisation sociale », un synonyme lui aussi un tantinet barbare, c'est de s'appuyer sur le savoir expérientiel. Qu'ils soient en situation de handicap ou professionnel de l'accompagnement, ces experts ont voix au chapitre. Quelle place tiennent-ils ?  Comment transmettre ces connaissances entre le milieu public et privé ? Quels outils sont utilisés ? Comment diffuser ces savoirs à plus large échelle ? Toutes ces questions trouvent des éléments de réponse dans cette série de podcasts, avec la participation systématique de chercheurs et acteurs engagés dans le monde du handicap. Pour les personnes déficientes auditives et autres adeptes du tout écrit, chaque épisode dispose d'une retranscription complète, à retrouver sur le site de la Firah (lien ci-dessous). 

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.