Restau En 10 saveurs : le handicap sur un plateau

Le restau En 10 saveurs ouvrira ses portes le 21 mars 2019,à Levallois-Perret (92).Sa particularité ne réside pas dans sa cuisine,bien qu'elle se prétende à la fois saine et gourmande,mais dans ses employés,en situation de handicap mental ou cognitif

17 mars 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

Envie d'une échappée gourmande à deux pas de Paris ? En 10 Saveurs s'apprête justement à ouvrir ses portes à Levallois-Perret (92). Tartes salées et sucrées, soupes, salades, desserts… Un restaurant, de prime abord, tout ce qu'il y a de plus traditionnel. Mais son originalité vient de ses employés, tous en situation de handicap mental ou cognitif. L'inauguration de cette nouvelle adresse « fast good » aura lieu le 21 mars 2019, date de la journée mondiale de la trisomie 21, en présence de Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat en charge du handicap.

Une cuisine gourmande et saine

En cuisine, les chefs s'activent. Ici, priorité à une cuisine gourmande et saine, faite maison avec une sélection de produits à la fois frais de saison, locaux et régionaux. Au menu : des recettes classiques revisitées et préparées par des cuisiniers en quête de nouvelles saveurs. « On joue avec la cuisson, on mélange les farines, on ose les ingrédients surprenants et on ajoute 10 saveurs », assure les fondateurs, Nathalie et Christophe Gerrier. Par ailleurs, les pâtes à tarte sont 100% bio ! »

Favoriser l'emploi des personnes handicapées

Le couple s'est lancé un double pari : ouvrir un restaurant et favoriser l'emploi des personnes en situation de handicap mental et cognitif. « Elles ont un don certain pour l'accueil et le service du fait de leur spontanéité, souligne-t-il. Montrer qu'elles sont à la fois heureuses de travailler et efficaces dans leur travail est une façon de donner un sens supplémentaire à la clientèle » Le déclic ? Marin, leur enfant porteur de trisomie 21, grâce à qui cette initiative devient une « évidence ».

Sept employés

Pour l'heure, sept employés ont été embauchés. Pour le recrutement, Nathalie et Christophe ont fait appel à l'association Grandir à l'école et en société, dédiée à la communication positive. Elle propose des ateliers de préparation aux entretiens d'embauche et organise, au sein du restaurant, des évènements de sensibilisation à l'emploi des personnes en situation de handicap mental. En parallèle, elle développe le métier de job coach. Tous les ingrédients pour mettre travailleurs et clients, en confiance ! D'autres restaurants, comme Le reflet à Nantes, et Le café joyeux, à Paris, partagent cette même ambition et emploient, depuis plusieurs années, des personnes en situation de handicap mental (articles en lien ci-dessous).

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.