808,46 : 81 centimes de plus pour l'AAH au 1er avril 2016

81 cts de plus pour l'AAH à partir du 1er avril 2016. Cette hausse infime est due à la revalorisation de la base de calcul des prestations versées par la CAF. Cela porte le montant mensuel maximum de l'Allocation adulte handicapé à 808,46 euros.

23 mars 2016 • Par

Thèmes :

Illustration article

Les prestations familiales et sociales versées par les Caisses d'allocations familiales, prime d'activité, RSA ou allocation adulte handicapé, seront revalorisées de 0,1% au 1er avril 2016, a annoncé la Cnaf le 22 mars 2016. La Base mensuelle des allocations familiales (Bmaf), qui sert à calculer la plupart des prestations familiales (Allocations familiales, Allocation de rentrée scolaire, Prestation accueil jeune enfant...) est revalorisée de 0,1%, passant de 406,21 euros à 406,62 euros, précise la Caisse nationale d'allocations familiales. Cette revalorisation vient en complément de celle qui a lieu chaque année au 1er septembre et avait, en 2015, fait passer le montant de l'AAH de 800,45 à 807,65 euros (article en lien ci-dessus).

Pour la prime d'activité

Le montant forfaitaire mensuel de la Prime d'activité, nouveau dispositif d'aide aux salariés à revenus modestes entré en vigueur au 1er janvier 2016, passe lui de 524,16 euros à 524,68 euros pour une personne seule en métropole et dans les Dom (hors Mayotte). Ce montant est applicable aux primes calculées pour déterminer le montant dû pour avril (article en lien ci-dessous pour le calcul de cette prime pour les bénéficiaires de l'AAH).

Pour l'Allocation adulte handicapé

Le montant mensuel maximum de l'Allocation adulte handicapé (AAH) est porté de 807,65 euros à 808,46 euros. L'AAH est versée aux personnes handicapées de plus de 20 ans ou 16 ans sous certaines conditions (lire article en lien ci-dessous). Elle est modulable en fonction des ressources du foyer et d'une éventuelle activité. Elle est accordée aux personnes souffrant d'un taux d'incapacité supérieur à 80%. Entre 50 et 80% de taux d'incapacité, la personne doit être victime « d'une restriction substantielle d'accès à l'emploi » du fait de son handicap. La demande d'allocation doit être formulée auprès de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

Pour le Revenu de solidarité active

Le montant forfaitaire mensuel du Revenu de solidarité active (RSA) sera à compter du 1er avril de 524,68 euros pour une personne seule en métropole et dans les DOM (hors Mayotte) contre 524,16 euros précédemment. Ce montant atteint 673,75 euros (contre 673,08 euros auparavant) pour une personne seule bénéficiant de la majoration pour isolement auquel s'ajoute un supplément de 224,58 euros par enfant (contre 224,36 euros). Pour Mayotte, ce montant forfaitaire est porté de 262,08 euros à 262,34 euros. Ce montant est de 131,17 euros (contre 131,04 euros) pour le conjoint ou le premier enfant, de 78,70 euros pour chaque enfant à charge jusqu'au troisième (contre 78,62 euros précédemment) et de 26,23 euros pour chaque enfant à charge à partir du quatrième (contre 26,21 euros).

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires18 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
18 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.