"Sa va" : des fautes sur 500 pub, la dyslexie s'affiche !

Des affiches avec des fautes d'orthographe pour sensibiliser à la dyslexie ? C'est l'idée de la 2e campagne "Certified dyslexic". Du 10 au 16 janvier 2024, 500 panneaux seront placardés dans toute la France pour enfin "accepter ce handicap".

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Une affiche « certified dyslexic » placardée sur un arrêt de bus en ville.

« C'est magique... Avec elle, il y a tant de manière d'être heureuse. Souvent sa va, parfois çava, et dans les meilleures des jours ça va. » Du 10 au 16 janvier 2024, 500 affiches estampillées « Certified dyslexic » sont déployées dans toute la France. Moquée et discriminée à l'école puis dans le milieu professionnel à cause de ses fautes d'orthographe, Justine Vilgrain, 28 ans, directrice d'un studio de création, est l'une des conceptrices de cette campagne*, qui revient pour la seconde fois après un « franc succès », selon elle (Lire : Dys : Certified dyslexic, le logo qui met fin aux préjugés!). Objectif ? Sensibiliser le grand public à la dyslexie et promouvoir l'inclusion des 7 % de Français concernés par ce trouble des apprentissages.

Appel à une « participation active » des « dys » !

« J'adore. Dans son monde il y a les Jean qu'il connait, les gens qu'il ne connait pas encore et les geants qu'il ne connaitra pas. » « Ma fille je l'aime car elle sait tout. Sait conjugaisons, sait imparfaits et sait poésies. Elle les récites même en 'vers lents'. » Les personnes « dys », ou non, sont invitées à partager sur les réseaux sociaux leurs photos devant ces affiches avec le hashtag #CertifiedDyslexic. Pour trouver les panneaux à proximité, il suffit de consulter la liste des adresses sélectionnées. Seul hic : les espaces publicitaires ayant été gracieusement offerts par le groupe français JCDecaux, aucun affichage n'est prévu à Paris, sans doute en raison des coûts particulièrement onéreux de ces emplacements.

* avec Vincent Micheron, spécialiste de la publicité, et Nasryne, designer 3D

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.