Théo Curin mate la Santa Fe-Coronda de 57 km en 8h52

Un après sa traversée du lac Titicaca, Théo Curin remet les palmes en Amérique du sud pour réaliser un nouvel exploit : le marathon aquatique de 57 km Santa Fe-Coronda. Il devient le 1er athlète handisport à boucler cette course légendaire, en 8h52.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

DERNIERE MINUTE DU 15 NOVEMBRE 2022
Il l'a fait ! Théo Curin est venu à bout du Santa Fe-Coronda en 8h52, soit deux heures de moins que l'heure limite réglementaire. Le nageur quadri-amputé de 22 ans se dit « fier » d'être le premier athlète handisport à terminer cette « course de dingue » de 57 kilomètres, alors que sur 18 partants (13 hommes et 5 femmes), 4 ont dû abandonner. « C'est un signe fort ! », lance-t-il. Avec 7h47 au compteur, le vainqueur de cette course légendaire est l'Argentin Matias Diaz Hernandez. La première femme, l'Argentine Erika Yenssen, l'a quant à elle bouclé en 8h15.

Une ambiance « unique au monde »

Prévue initialement le 13 novembre 2022, la course a dû être reportée au 15 novembre en raison de mauvaises conditions météo en Argentine. C'est sous les applaudissements de la foule et les larmes de ses proches que le jeune champion a parcouru ses derniers mètres, avec une grande émotion. « J'ai bien cru que je n'allais pas aller au bout, j'ai eu vraiment mal à l'épaule assez rapidement après le début de la course et je savais qu'il fallait encore tenir longtemps. Mais (...) je me suis accroché et suis arrivé au bout », confie ce challenger invétéré. « Sa performance et son attitude pendant la course ont été tout simplement incroyables, se réjouit Stéphane Lecat, son entraîneur. Il a souffert et eu des passages difficiles à gérer, mais à aucun moment il ne s'est démobilisé. L'ambiance au bord du fleuve et le soutien du public a été incroyable, cette course est décidément unique au monde… » Retour en France prévu le 17 novembre 2022... Avant le prochain défi ?

ARTICLE INITIAL DU 21 OCTOBRE 2022
Nouveau défi extrême pour Théo Curin ! Après avoir traversé, en novembre 2021, le lac Titicaca, sur plus de 108 km en totale autonomie (article en lien ci-dessous), le nageur quadri-amputé également comédien, conférencier et maintenant écrivain (article en lien ci-dessous) participera le 13 novembre 2022 à la célèbre course de nage en eau libre, la Santa Fe-Coronda en Argentine. L'athlète handisport de 22 ans sera le premier à s'aligner sur ce marathon aquatique de 57 km qui réunit chaque année les meilleurs nageurs internationaux. 

Deux acolytes en situation de handicap

Au-delà de l'exploit sportif, Théo Curin a souhaité donner une dimension sociale forte à ce nouveau défi. « La perception du handicap et l'acceptation de la différence sont des sujets qui me tiennent particulièrement à cœur et pour lesquels il reste beaucoup à faire en Argentine et en Amérique latine », estime-t-il. Il a donc invité deux jeunes en situation de handicap qui l'accompagneront lors de prises de parole et le suivront au plus près de la course. Cloé Perdriat, 20 ans, a été choisie par APF France handicap, l'un des partenaires officiels du Défi Coronda. « J'ai hâte car l'Argentine je n'y serais jamais allée par moi-même. Et, là, y aller dans ce contexte, je n'y crois toujours pas ! », confie la jeune femme qui souffre d'une maladie infantile.

Théo sera également accompagné par Rayhan Bouhraoua, un nageur handisport de 20 ans atteint de polyarthrite rhumatoïde juvénile. Il a été désigné par l'association Rafael Lorraine, qui œuvre en faveur des enfants malades de la région Lorraine en leur permettant de réaliser leur rêve, et dont Théo est le récent parrain. Rayhan devrait se mettre à l'eau pour accompagner son compère sur les derniers mètres de la course et franchir, avec lui, la ligne d'arrivée. « C'est comme si je réalisais un rêve, se réjouit le jeune homme. J'ai hâte de me surpasser et de vivre cette expérience incroyable ! »

Conditions de nage difficiles

Très célèbre en Argentine et en Amérique latine, cette course en eau libre est l'une des plus exigeantes au monde en raison de conditions de nage très difficiles : eau opaque et boueuse réduisant considérablement la visibilité, température élevée de l'eau (entre 26 et 29 degrés) entraînant un risque de déshydratation, courants très importants perturbant la trajectoire de nage... Sans compter la présence de méduses, piranhas ou encore de caïmans. Afin de faire face à toutes ces difficultés, Théo suit depuis plusieurs mois une préparation « musclée ». Stéphane Lecat, directeur des équipes de France de natation en eau libre, et lui-même vainqueur de cette course mythique à quatre reprises (sur huit participations), l'accompagne dans son programme d'entraînement. « Pour arriver au bout de cette course très difficile, Théo devra être capable de nager pendant plus de dix heures. Il a donc essentiellement fallu augmenter ses capacités d'endurance physique et optimiser ses qualités mentales », explique-t-il.

En complément, Théo effectuera un stage en eau libre en Guadeloupe du 19 au 26 octobre afin de s'entraîner dans des conditions climatiques proches de celles qu'il aura le jour J. « Cela permettra également de tester les ravitaillements énergétiques à mettre en place pendant la course », ajoute Stéphane Lecat. 
En parallèle, il est suivi par son préparateur physique, Bilal Bourazza, qui a programmé des séances de renforcement musculaire, plusieurs fois par semaine et une préparation mentale ayant une place « prépondérante » afin de permettre à Théo de se conditionner au mieux et d'aborder ce challenge avec le plus de sérénité possible.

 

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.