Travailleurs d'ESAT : des indemnités pour garde d'enfant

Les travailleurs d'ESAT contraints de rester à leur domicile pour garder leur enfant peuvent bénéficier d'indemnités journalières depuis le 5 avril 2021. Cette mesure est rétroactive.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Dans le contexte de crise sanitaire, le secrétariat d'Etat au Handicap annonce, le 30 avril 2021, qu'il a ouvert le dispositif d'indemnités journalières (IJ) « maladie » pour garde d'enfant aux travailleurs d'ESAT (Etablissements et services d'aide par le travail) contraints de rester à leur domicile et se trouvant dans l'incapacité de télétravailler. Cette mesure dérogatoire d'indemnisation s'applique uniquement dans les conditions suivantes :
• fermeture pour raison sanitaire de la classe ou de l'établissement d'accueil de l'enfant,
l'enfant a été identifié comme cas contact soit par son établissement d'accueil soit par l'Assurance maladie et doit s'isoler.

Ces indemnités concernent les arrêts à compter du 5 avril 2021 et pourront donc être perçues de manière rétroactive, à condition de respecter les conditions d'application en vigueur. Pour en savoir plus, consultez la page dédiée sur le site de l'Assurance maladie (en lien ci-dessous).

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.