vitalliance recrute sur Hello handicap !
vitalliance recrute sur Hello handicap !
vitalliance recrute sur Hello handicap !

Trisomie 21 : objectif participation citoyenne !

"Avec nous, pas à notre place". A l'occasion de la journée mondiale de la trisomie 21, le 21 mars 2023, Trisomie 21 France lance une campagne pour faire entendre la voix des personnes déficientes intellectuelles, citoyens à part entière.

• Par
Illustration article Trisomie 21 : objectif participation citoyenne !

« A quand un député avec une trisomie 21 ? », s'interroge Nathanaël Raballand, président de Trisomie 21 France. A l'occasion de la Journée mondiale de la trisomie 21, le 21 mars 2023, l'association nationale lance une campagne de sensibilisation pour défendre l'accès à la participation citoyenne pour tous. « Avec nous, pas à notre place » ; son slogan vise à « interpeller les responsables politiques » en ce mois spécial. L'objectif ? Permettre aux personnes déficientes intellectuelles de participer à l'évolution des lois et des institutions. « Elles veulent que les décisions les concernant soient prises avec elles, pas à leur place ! Elles réclament le respect de leurs droits, l'accessibilité à tous les services de droit commun, une information et une formation à l'autonomie afin de pouvoir s'exprimer librement, sereinement », détaille Trisomie 21 France.

Des avancées en demi-teinte

Or, aujourd'hui, on est encore loin du compte. Trisomie 21 France en veut pour preuve le fait que l'ONU épingle en 2022 la France dans sa mauvaise application de la Convention internationale des droits des personnes handicapées (CIDPH) (Lire ONU et handicap : nouvelle offensive contre les institutions ). « Si des avancées démocratiques sont faites, elles restent à développer », clame l'association. Elle approuve à ce titre les programmes des candidats aux élections présidentielles de 2022 traduits en Facile à lire et à comprendre (FALC), mais remarque que « ces traductions étaient à chercher sur le site national et n'ont pas été envoyées par courrier, à la différence des programmes en texte ordinaire ». Des évolutions en demi-teinte, donc !

Interpeller les politiques

Pour faire respecter les droits (et faire entendre la voix) des personnes avec une déficience intellectuelle, Trisomie 21 organise différentes actions tout au long du mois de mars. Elle demande à chaque personne concernée de faire passer des messages aux responsables politiques, à travers différents supports, des lettres, des vidéos, pour « exprimer ce qui doit changer au niveau de la loi ».  Des rencontres avec les élus auront lieu à l'échelle nationale et locale pour faire entendre ces revendications sur le terrain. Plusieurs évènements pilotés par les antennes locales vont également ponctuer ce mois de mobilisation avec, en point d'orgue, la journée mondiale le 21 mars 2023. L'occasion de mettre en lumière différents dispositifs inspirants, pensés par l'association, comme par exemple « Fais entendre ta voix ». Ce projet forme ses adhérents  la prise de parole et leur permet de devenir des auto-représentants, armés pour former à leur tour leurs pairs.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.