Trophées H'up 2023 : élisez votre "handipreneur" favori!

Dernière ligne droite. Onze entrepreneurs handicapés se sont distingués parmi une centaine de candidats. Lequel remportera le "coup de cœur du public" lors des 6e Trophées H'up ? Jusqu'au 15 novembre 2023 pour élire votre chouchou, en ligne.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Alice, Laurent, Maïté, Steves... Leur sort est entre vos mains. Ils sont les onze finalistes des Trophées H'up 2023, qui mettent en lumière les entrepreneurs en situation de handicap. Adeptes de douceur ou de sensations fortes, créateurs en herbe ou expérimentés, ces femmes et ces hommes ont une ambition commune : impacter positivement la société. Qui obtiendra le « coup de cœur du public » ? Vous avez jusqu'au 15 novembre 2023 pour voter en ligne (de courtes vidéos accompagnement leur portrait sur le site de H'up). Ce jour-là, un jury d'experts couronnera cinq autres lauréats lors d'une cérémonie au Carreau du temple, à Paris 3e, placée sous le haut patronage du Président Emmanuel Macron. Pour vous aider à faire votre choix, découvrez leur parcours, par catégorie...

Entrepreneur créateur

• A 24 ans, le diagnostic tombe : sclérose en plaques. Après un déni de plusieurs mois, Alice ressent le besoin de s'informer et recherche des parcours inspirants. Mais pas la trace d'un témoignage, de jeune notamment... Elle décide alors de créer le média qu'elle aurait aimé consulter : Petite Mu, entièrement dédié au handicap invisible. Son credo ? « Changer de regard sur le monde, c'est déjà changer le monde. »
 
• En 2019, Laurence tient une épicerie fine en Corse lorsqu'elle doit subir deux opérations de la colonne vertébrale. De lourdes séquelles l'empêchant de continuer à exercer son métier, elle se résout à céder le commerce. Mais pas question de renoncer à sa passion pour les produits d'exception ! Quelques mois plus tard, elle se lance dans la création de rhum arrangé. A ses côtés Sandra, une professionnelle de la vente dotée de la même détermination, elle aussi en situation de handicap. Ensemble, elles mettent au point un procédé unique de macération et conçoivent la marque Otta, qui s'appuie sur un protocole écoresponsable.
 
Rémi ne se contente pas de dire que les personnes « neuroatypiques » ont de grands atouts, il le prouve au sein du « réacteur des entreprises ». Fini la « bonne action », l'approche presque caritative ! Si les entreprises doivent faire appel à son agence d'innovation par la singularité, Othentik, c'est dans leur intérêt, pour être capables de répondre aux immenses défis d'innovation et de transformation qui les attendent.
 
Sandrine, avec une déficience motrice, est bien dans sa peau et le revendique. Cette fashion addict, ancienne mannequin handi, a des fantasmes et les assume. En 2022, elle créée ParisienneJolly, un média écrit qui aborde la féminité, la sexualité et le handicap de manière drôle, moderne et dynamique. L'enjeu ? Offrir un espace de parole libre, de conseils et de partage d'expériences aux femmes en situation de handicap.

Entrepreneur expérimenté

• Grand brûlé sur 60 % du corps, Laurent réalise que les personnes brûlées n'ont pas accès aux espaces de douceur, tels que les spas et autres instituts, « comme si la société ne reconnaissait pas les corps et les peaux qui diffèrent ». Avec son épouse, il décide de lancer un concept d'instituts de bien-être et de beauté inclusifs, Dulcenae. Son ambition ? Accueillir tout le monde, quelle que soit sa particularité physique (une peau singulière, un cancer, un handicap moteur ou sensoriel…), grâce à des protocoles de soin adaptés à chaque spécificité.
 
Olivia, grande amatrice de voyages et d'aventures, devient tétraplégique incomplète à 24 ans à la suite d'un accident. Depuis, c'est en fauteuil roulant qu'elle parcourt le globe. Au fil de ses périples, elle constate que la voile est quasiment inaccessible en cas de handicap. Alors elle jette son dévolu sur un voilier de 60 pieds, l'Estrella, basé au bassin des Chalutiers à la Rochelle et taillé pour le grand large, et le repense pour accueillir un public en situation de handicap. Depuis, avec son entreprise Estrella lab, elle propose des excursions « handi », ou « handi-valides » mêlant inclusion, solidarité et découverte à travers les océans !
 
• Pour Romain, avec la musique, il n'y a plus de « valides » et « d'handicapés ». Son handicap à lui, en tout cas, disparait. Malentendant, il se rend un beau jour à une soirée où la musique est forte et parvient à distinguer le son. Cet art lui apparaît alors comme le seul « langage d'égalité ». C'est ainsi qu'il décide de lancer RG animations 44, une prestation d'animation musicale pour tous types d'événements.
 
Steves rêve de devenir footballeur. Il est contraint d'y renoncer après un tacle malheureux qui le cloue sur un fauteuil roulant durant deux ans. Au même moment, il apprend qu'il est porteur d'une maladie rare. Les médecins sont unanimes : « Vous ne marcherez plus jamais ». C'est mal le connaître... Déjouant tous les pronostics, il se relève et s'investit dans la mode, avant de créer son agence Steves. Hounkponou, qui accompagne les entrepreneurs et les marques dans leur stratégie de visibilité digitale.

Entrepreneur innovateur

• Vivant avec un handicap invisible, Maïté en a « ras le bol » de subir les incivilités dans les files d'attente malgré sa carte « handicapé ». Lui vient alors une idée : Handivisible, un dispositif apposé en caisse ou sur un guichet, qui émet un signal sonore et lumineux lorsqu'une personne handicapée a besoin de passer. Le déclenchement s'opère grâce à une application ou une télécommande. Ainsi, l'hôte de caisse est informé, grâce au boîtier qui émet les signaux, qu'une personne prioritaire arrive dans la file et demande aux autres clients de lui céder le passage. Psychologiquement, cela rassure, et les premiers résultats sont probants.

• Fêtarde et amoureuse de la vie, Nathalie n'a qu'un seul accroc dans son parcours, c'est l'épreuve de la maladie. Elle en est ressortie avec une stomie, une poche sur l'abdomen qui recueille les sécrétions du corps. Condamnée à la porter en toutes circonstances, elle crée Stomapote, une ceinture de maintien pour poches urinaires et/ou digestives, discrète, confortable et « parfaitement efficace ». On la scratche sur l'abdomen, on glisse la poche dedans, et elle assure le maintien. Cette ceinture lui a rendu sa liberté en lui offrant la possibilité de bouger, courir, pédaler... Une liberté qu'elle souhaite désormais offrir aux 130 000 Français dans la même situation.

C'est à la suite d'un premier accident automobile que Leïla se retrouve en situation de handicap du jour au lendemain. Après une décennie d'inactivité, un autre accident de la route plus banal déclenchera sa prise de conscience sur la difficulté de gestion d'un sinistre. Elle décide alors de créer une plateforme simplifiant les relations entre assurés, assureurs et professionnels automobiles, QAR Code, et dépose un brevet. Le principe ? Après avoir scanné ce QR Code, le constat amiable est dématérialisé ainsi que le suivi du sinistre en temps réel.

Les portraits des 10 finalistes des Trophées H’up entrepreneurs 2023.
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"
Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.