Urgent : partez en vacances en tant que bénévole !

APF Evasion lance un SOS. Plus de 1 000 bénévoles manquent encore à l'appel pour permettre à 2 000 personnes handicapées de partir en vacances cet été ! Postulez, tout est pris en charge, parfois même à l'étranger !

2 juin 2014 • Par

Thèmes :

Chaque printemps, la même urgence. Une pénurie de bénévoles pour accompagner des personnes handicapées en vacances. A quelques semaines du lancement des séjours de la saison 2014, APF Évasion fait le constat alarmant qu'il manque encore plus de 1000 accompagnateurs, notamment masculins ! La situation devient désormais préoccupante pour un certain nombre de vacanciers en situation de handicap qui ont d'ores et déjà réservé leur séjour et pourraient être privés de vacances !

Qui peut postuler ?

Pour que cette situation ne se produise pas, APF Évasion lance un appel à toute personne de plus de 18 ans, dynamique et disponible 2 à 3 semaines cet été, pour un séjour en France comme à l'étranger. Des destinations parfois lointaines comme en Grèce, au Costa Rica ou à San Francisco… Les accompagnateurs aident les vacanciers dans tous leurs gestes quotidiens (manger, se laver, s'habiller, aller aux toilettes) et les accompagnent lors des visites et activités. Un accompagnateur pour chaque vacancier ! Aucune compétence particulière n'est requise. « Beaucoup de bénévoles sont accros et reviennent tous les étés depuis des années ! » confie Céline Lorenzi, responsable de l'activité accompagnateurs au sein d'APF Evasion. L'association prend en charge les frais de transport, de nourriture, d'assurances et d'hébergement des accompagnateurs et dispense une formation d'un à deux jours sur site, avant l'arrivée des vacanciers.

Toutes les bonnes volontés !

Pour mener à bien ses missions, APF Évasion recherche également une trentaine de directeurs et responsables de séjours bénévoles ou en contrat d'engagement éducatif pour les séjours de plus de 10 vacanciers et ceux qui accueillent des personnes en situation de polyhandicap. Elle sollicite également d'autres professionnels salariés : cuisiniers, chauffeurs, infirmières, kinésithérapeutes, aides médico-psychologiques. APF Évasion a, enfin, besoin de véhicules adaptés.

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires11 Réagissez à cet article

Thèmes :

11 commentaires











Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.