Oeuf sur Zemmour : le parent d'un adulte autiste condamné

Le parent d'un adulte autiste qui avait écrasé un œuf sur la tête du candidat d'extrême droite Eric Zemmour en mars durant la campagne présidentielle, exaspéré par ses propos sur l'école inclusive, a été condamné à une amende avec sursis.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Le 12 mars 2022, alors qu'Eric Zemmour était en déplacement à Moissac (Tarn-et-Garonne), un agriculteur à la retraite de 71 ans avait écrasé un œuf sur la tête du polémiste candidat à l'élection présidentielle, avant d'être maîtrisé par le service de sécurité puis emmené par les gendarmes. Ce père d'un enfant avec autisme avait alors justifié son geste par son opposition "avec les prises de position controversées de M. Zemmour au sujet des enfants en situation de handicap", selon le parquet de Montauban à l'époque (article en lien ci-dessous).

Absent lors de l'audience le 8 juillet à Montauban, cet homme habitant Castelsarrasin a écopé de 500 euros d'amende avec sursis. Lors du procès en mai, le ministère public avait requis une amende de 150 euros et un stage de citoyenneté. Le Tarn-et-Garonnais avait aussi jeté des oeufs en avril sur un des bus de campagne de Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national (RN) de passage dans le département. Mais l'incident n'avait pas donné lieu à poursuites.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2022) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.