"Touche pas à mon poste" spécial handicap fait un carton !

Résumé : Carton plein pour l'émission "Touche pas à mon poste" du 17 novembre 2017 sur C8. Des chroniqueurs handicapés ont mis le feu au plateau. Mission remplie pour Cyril Hanouna qui souhaite renouveler l'expérience.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

C'était un sacré pari. Il a été relevé. Faire un Touche pas à mon poste (C8) exclusivement avec des chroniqueurs en situation de handicap, à une heure de grande écoute (19h-21h) dans l'un des programmes phares de la télé. Cette idée est venue à Cyril Hanouna en rencontrant l'association Medias handicaps, dont l'objectif est de faire évoluer l'image de la personne handicapée dans la société et les médias.

Invisibles de la télé

Le constat est amer : 12 millions de Français en situation de handicap en France et pourtant seulement 0,8 % « visibles » dans les programmes télé. Le PAF compte bien quelques animateurs ou chroniqueurs handicapés mais sur les doigts d'une seule main. Ce 17 novembre 2017, ils étaient neuf, issus d'horizons divers, pour la plupart inconnus du grand public. La date de l'émission n'a pas été choisie par hasard : la Semaine européenne pour l'emploi des personnes en situation de handicap (SEPH) se tenait du 13 au 19 novembre 2017.

Chroniqueurs au top

Jérôme Lambert, cycliste de haut niveau amputé d'une jambe, Mariam, autiste Asperger, Julien Delamorte, le « banquier engagé en politique » membre de l'APHPP (association d'élus pour la représentativité des personnes handicapées en politique), Carl, membre de l'association Medias handicaps. Ou encore Malik, jeune rappeur atteint de rétinite pigmentaire, une maladie génétique héréditaire qui lui fait perdre la vue. Et puis Medhi, le « taulard » de la bande puisque ce jeune Lyonnais atteint de la myopathie des ceintures avait déjà mis Cyril Hanouna au défi de l'inviter à participer à son émission en mai 2017 (article en lien ci-dessous). Deux femmes aussi, craquantes ! L'irrésistible Nadjet Meskine qui a représenté la France à l'élection de Miss monde fauteuil en 2017 ou encore la pétillante Sonia, porteuse de trisomie, redoutable séductrice qui fond dans les bras de Cyril Hanouna pour un slow langoureux. Enfin l'incontournable Philippe Croizon, aventurier quadri-amputé. Le plateau est électrisé par la présence de Vincent Vinel, chanteur malvoyant, finaliste de la saison 6 de The Voice qui s'éclate au clavier.

Sans caricature

L'esprit Hanouna peut certes déconcerter, parfois déplaire. A ceux qui redoutaient le pire, l'animateur a opposé un comportement cash, plein d'humour et surtout sans caricature ! « Au début, je ne savais pas dans quoi je m'engageais, explique Philippe Croizon, car on ne nous avait donné aucune consigne et j'avais forcément quelques craintes. Mais j'ai été très agréablement surpris car même si chacun des chroniqueurs a parlé de son handicap au début, la conversation a ensuite pris une tournure habituelle. C'était très positif. »

De handicap et de tout

« Changer le regard sur le handicap », cette ritournelle devenue un peu trop cliché, a pris ici tout son sens. On a parlé de tout et de rien. De handicap un peu quand même avec l'arrivée sur le plateau du député Adrien Taquet, missionné par le gouvernement pour simplifier les procédures administratives que rencontrent les personnes handicapées. Seul moment vraiment sérieux de la soirée. Pour le reste, une belle humeur, des propos parfois cinglants, des revendications aussi. Jamais trop, jamais trop peu. A soufflé sur le plateau un « vent de fraîcheur ». Exceptionnellement, l'émission était traduite en langue des signes française. Une exception qui devrait évidemment devenir la règle ! Les jeux et battles avaient permis de récolter 5 200 euros en faveur d'associations de personnes handicapées qu'il soutient (dont SOS autisme) mais, en direct, Cyril Hanouna a ordonné de doubler la mise.

Réseaux sociaux positifs

Tout au long de la soirée, les réseaux sociaux ont réagi avec de nombreux commentaires encourageants : « Hanouna se sent comme un poisson dans l'eau. Pertinent. A refaire… », « Beaucoup d'autodérision et superbe ambiance. Certains devraient en prendre de la graine. 0 haine. 0 gros mot. Juste classe. » Des téléspectateurs eux-mêmes touchés par le handicap saluent l'initiative, encore trop rare. Quelques réserves aussi : pourquoi vouloir faire une émission spéciale handicap lorsque l'enjeu de l'inclusion vise à leur permettre de vivre au milieu de tous ? Pourra encore mieux faire... Les audiences sont visiblement au rendez-vous. TPMP passe pour la première fois la barre du million de téléspectateurs un vendredi (1,08 million, 4,7% de part de marché). La production se dit satisfaite.

Super audience

Sans attendre les résultats et assurant qu'il faut donner sa place à chacun, Cyril Hanouna annonce une surprise en live : « TPMP va revenir en direct le vendredi. Mais ce sera un TPMP un peu particulier car il n'y aura pas les chroniqueurs habituels. Ce seront des téléspectateurs qui viendront les remplacer. Un plombier par exemple qui a envie de pousser un coup de gueule, il pourra sans problème venir nous parler de la télé car, la télé, tout le monde peut en parler et venir en parler... ». Chroniqueurs en situation de handicap bienvenus ; il suffit de postuler. Quelques noms ont été suggérés à l'animateur : le philosophe et chroniqueur autiste Asperger Josef Schovanec, l'acteur et coscénariste de la série Vestiaires (France 2) Adda Abdelli, l'humoriste Guillaume Bats ou encore Théo Curin, le jeune nageur quadri-amputé… Une belle brochette de « déjantés » qui pourraient bien faire exploser l'audimat… et les préjugés ! 

Emission à voir en replay sur le lien ci-dessous.

© Amélie Favre

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 20-11-2017 par DORLEANS GILLES :
Ma fillieule est dans un fauteuil depuis 23 ans soit 3 mois après sa naissance. L'émission à été totalement géniale et magnifique

Le 23-11-2017 par Cloclo :
Super emission,avec Cyril pas de tabous..mais de l écoute. Je me suis fait opérer d une hernie discale,signalant mes douleurs persistantes on me repond qu il faut vivre avec..!!a t on le droit de dire ca et nous laisser ainsi.celà fait 9ans que je traine de medecins en hopitaux pour me dire"on peut plus rien faire" Genial Non!!? Et je continu à travailler en souffrance..belle France.
Merci Cyril pour ton emission

Le 25-11-2017 par louna :
Changer le regard sur le handicap...oui mais surtout sur Cyril Hanouna qui m'a agréablement surprise !
Je ne suis pas fan de son émission:"Touche pas à mon poste" mais j'avoue que cette soirée m'a permis de "positiver" ce qui a été entrepris...espérons qu'il ne s'agisse pas là d'un simple effet de pub pour redorer le blason de cette émission et que l'objectif ciblé lors de cette soirée demeure sincère. OK pour les autres actions promises à cet effet et bravo à l'équipe d'animateurs du soir qui a été formidable!!!

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr