Surdité : " chuuut party ", soirée conviviale et...silencieuse

Résumé : Dans les grandes villes, l'émergence des soirées silencieuses, ou "chuuut party" en Belgique, dévoile un concept de festivités adaptées aux personnes sourdes et malentendantes. Depuis peu, le dispositif est même expérimenté lors de festivals.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Chuuut party, soirée langue des signes… En France, comme ailleurs, les soirées dédiées à la mixité entre personnes sourdes et entendantes se font progressivement une place. Le principe ? Faire la fête… en langue des signes ! Qu'il s'agisse de rencontrer d'autres fêtards ou de commander au bar, la communication passe par les mains.

Un concept qui s'étend en Europe

À Paris, ces expériences sensorielles sont proposées par la chaîne de restaurants Dans le noir ?, via Ethik event. Côté programmation musicale, les sets personnalisés sont assurés par DJ Tom Pariss. La musique, notamment électronique, est effectivement souvent prisée des personnes sourdes ou malentendantes pour son rythme et ses vibrations, comme l'explique DJ Colin Dale, qui anime ces événements à Londres : « Les personnes sourdes ont un réel intérêt pour la musique aujourd'hui, c'est une réelle surprise ! Pour moi, c'est une super expérience. » À l'occasion de la fête de la musique le 21 juin 2016, les porteurs du projet avaient proposé une silent party en plein cœur de la ville, rue Quincampoix (lire article en lien ci-dessous). À Londres et à Barcelone, l'enseigne s'est associée à l'organisateur d'événements Otra Vista Social Club pour programmer ces soirées tous les vendredis. Dans la capitale britannique, il est également possible d'en profiter le jeudi, dès 20h.

Face au succès grandissant, ces événements adaptés ne sont pas seulement organisés dans les grandes villes européennes. Le concept émerge dans certains festivals, à l'image des Eurockéennes de Belfort qui font une place à la fête en langue des signes via leur espace All Access, dédié à l'accueil des festivaliers porteurs d'un handicap (lire article en lien ci-dessous).

Chuuut party en Belgique

En Belgique, la « chuuut party » diffère légèrement. Fin novembre 2017, à Arlon (Wallonie), la Maison des sourds de la province de Luxembourg, la Fédération francophone des sourds de Belgique (FFSB) et le bar-cocktail COCO proposaient aux participants sourds et entendants de se plonger dans le silence, sans DJ ni aucune musique, pour communiquer uniquement avec les mimes et l'écrit. Une formation de base était également prévue pour le personnel du bar. L'occasion d'apprendre la langue des signes dans un contexte convivial et ludique. Et les organisateurs de souligner : « Cette activité tend à démystifier la communication entre personnes sourdes et entendantes. C'est aussi l'occasion de découvrir la langue des signes et la culture sourde. Le partage et la communication permettent à tout un chacun de participer à l'inclusion. » Sans oublier un autre avantage indéniable : l'absence de tapage nocturne !

© coconuts Arlon / Fédération Francophone des Sourds de Belgique + Otra vista social club / Ethik event

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr