Nestlé recrute sur Hello Handicap

Amputé, il conduit une voiture de course avec ses pieds !

Résumé : Bartek Ostałowski est une star de la conduite automobile. Ce jeune polonais amputé des deux bras manipule son volant avec ses pieds. Expert en drift (dérapage), il ne recule devant aucune audace.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Il « drifte » comme un malade. Traduction : il fait des dérapages hyper contrôlés avec sa voiture, façon toupie sur macadam. Bon d'accord, et alors ? L'histoire devient nettement plus insolite lorsqu'on sait que ce pilote hors-pair n'a pas de bras. Bartek Ostałowski, jeune Polonais âgé de 28 ans, passionné d'arts graphiques (il continue d'ailleurs à peindre avec un pinceau glissé entre ses orteils) et de sport mécanique, a été amputé des deux bras à la suite d'un accident de voiture en 2006. Il n'a jamais voulu renoncé, s'est adapté.

C'est le moins que l'on puisse dire puisqu'il manie le volant de son bolide uniquement avec ses pieds. L'habitacle a été modifié ; il utilise le droit pour contrôler l'accélération et le freinage sur les pédales et le gauche pour diriger la voiture. Il change de vitesse grâce à son épaule et peut également activer une transmission automatique s'il le souhaite. Ce pilote professionnel est devenu une star de la conduite automobile et ne se départit jamais de son sourire et surtout de son audace. La preuve en images (pour le son, ce sera en polonais !)…

Cette prouesse n'est pas sans rappeler celle d'une jeune Américaine amputée qui a obtenu son brevet de pilote d'avion et manie elle aussi le manche avec ses pieds.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr