Des top-models de moins de 1,30 mètre défilent à Paris

Résumé : 10 mannequins de petite taille ont défilé à l'occasion de la Fashion week de Paris. Cette collection haute couture propose enfin des vêtements adaptés. De "gigantesques" sourires pour briser les diktats de la mode !

Par , le 

Réagissez à cet article !

A bas les diktats des podiums ! Glamour et sûres d'elles, une dizaine de mannequins de petite taille, américaines et françaises essentiellement, ont défilé le 2 octobre 2015 sous les bravos du public lors de la prestigieuse Fashion Week de Paris. Seul critère de casting pour ces top-models atypiques qui portaient des tenues créées sur mesure par l'agence new yorkaise Creative Business House : ne pas dépasser 1,30 mètre. Bien loin des mannequins longilignes qui arpentent habituellement les podiums.

Déjà trois éditions

L'association française Donnons-leur une chance a été cofondatrice, avec Creative Business House, de ce défilé des personnes de petite taille, baptisé « The Dwarf fashion show » de l'autre côté de l'Atlantique. Il en est à sa troisième édition, après une première en septembre 2014 à Paris, suivie par New York cet hiver. Deux autres défilés sont prévus en 2016, à Dubaï et Tokyo. C'est dans le Salon des Maréchaux du ministère de la Culture que Christine, Ophélie, Emma, Hélène, Melissa ou Ismahn, coiffées et maquillées par des pros, ont défilé avec assurance et dans la bonne humeur, prenant la pose face aux photographes et aux caméras. La Londonienne Lucy, 16 ans, a clos le défilé, en robe de mariée, comme il se doit...

Collection en vente fin 2015

Certaines, comme la Californienne Christine, avaient déjà participé à la Fashion Week de New York. Pour la Française Emma, c'était une première. « C'est pour changer le regard des gens sur nous et parce que j'aime la mode que j'ai eu envie de défiler, explique-t-elle à l'AFP. Et cela pourrait donner l'idée aux créateurs de faire des vêtements pour nous ». « Car il n'existe rien en prêt à porter ; l'industrie de la mode ne s'interesse pas à cette clientèle trop confidentielle, confie Myriam Chalek,  fondatrice et dirigeante de Creative Business House et vice-présidente de l'association Donnons-leur une chance. Or il y a un vrai besoin au sein de cette communauté. » Pour le moment, il faut faire avec les moyens du bord, recouper, retoucher, ourler, adapter… C'est donc l'occasion de répondre aux attentes des « ppt » fashionistas en matière de vêtements. L'équipe de designers de ce défilé conçoit ses modèles aux Etats-Unis. La nouvelle collection de 10 pièces présentée à Paris sera commercialisée sur le site « Little women fashion », en ligne fin 2015.

Contrer les diktats

Pour les initiateurs de cet événement, il s'agit de contrer les « diktats discriminants de la beauté », et pas seulement en faveur des personnes de petite taille. Ils organiseront en février 2016, à New York, un défilé de personnes aveugles avec pour slogan « No cane, no dog, just beautiful blind women » (Sans canne, sans chien, juste de magnifiques femmes aveugles). A quand l'égalité des chances dans le monde très stéréotypé du mannequinat même si la mode s'ouvre peu à peu à la différence ? Ainsi, la Fashion week de New York a accueilli en septembre 2015 une jeune trisomique australienne, Madeline, et une Américaine, Rebekah Marine, née sans avant-bras droit. Madeline est déjà engagée en 2016 pour les Fashion weeks de Tokyo, Milan et New York (articles en lien ci-dessous).

John Galliano, l'audacieux

En 2006, John Galliano avait déjà fait défiler des personnes de petite taille, des femmes rondes ou âgées. Prochaine étape ? Intégrer des personnes de petite taille dans un défilé de mannequins classiques ? Ce serait un pas de plus pour bousculer les tabous de la mode. « Une négociation est en cours avec le célèbre mannequin Tyra Bank qui a ouvert une agence regroupant des femmes rondes, aveugles ou transexuelles, conclut Myriam Chalek. »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches