Rentrée 2017 : les enfants aveugles à mauvaise école ?

Résumé : 10 000 enfants aveugles ou très déficients visuels font leur rentrée. Le jour J, tous n'auront pas les outils ni l'accompagnement adaptés. Un cartable électronique, c'est 11 000 euros, avec jusqu'à 7 000 de reste à charge pour les parents.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Ce lundi 4 septembre, plus de 12 millions d'élèves rejoignent les bancs de l'école, du collège ou du lycée. Parmi eux, plus de dix milles enfants aveugles ou gravement déficients visuels. « On en parlera certainement bien peu, trop peu », regrette la Fédération des aveugles de France qui rappelle que « la scolarisation dans de bonnes conditions des enfants handicapés de la vue fait partie de ses grandes priorités d'action car, dans notre pays, cette question pose problème ».

Des techniques de compensation

En effet, 70% à 80% des informations qui nous parviennent chaque jour passent par le canal visuel. De fait, les enfants privés de vision doivent faire l'objet d'un accompagnement et d'une approche spécifiques leur permettant de compenser ce manque, et ce dès le plus jeune âge. Parmi les techniques de compensation, le système d'écriture et de lecture braille est largement utilisé par les enfants aveugles. L'adaptation en relief, l'agrandissement des caractères par l'utilisation d'une loupe ou d'un télé-agrandisseur sont, eux, privilégiés par ceux malvoyants.

11 000 euros le cartable

Pourtant, selon la FAF, des milliers d'enfants aveugles n'auront pas leurs manuels scolaires à disposition le jour de la rentrée et devront souvent attendre plusieurs mois pour disposer des documents pédagogiques adaptés. Un « cartable électronique » est mis à leur disposition dans certains établissements qui comprend un ordinateur, des logiciels spécialisés (synthèse vocale, logiciel d'agrandissement...), une plage tactile et une embosseuse braille. « Mais son coût peut atteindre 11 000 euros alors que les départements, dans le cadre de la PCH, ne déboursent pas plus de 3 950 euros, explique la FAF. Le reste à charge pour la famille peut donc aller 7 000 euros, c'est-à-dire plus de dix fois le montant de la rentrée d'un élève non handicapé ».

Pas de services d'aides dans 20 départements

De plus, compte tenu de la spécificité du handicap visuel et des méthodes particulières qui doivent être mises en œuvre pour assurer une scolarisation réussie (apprentissage du braille, maîtrise de l'informatique adaptée et des techniques de base en locomotion ou en autonomie journalière), la Fédération rappelle qu'au moins 20 départements ne disposent toujours pas de Services d'aide à l'autonomie et à la scolarisation (SAAAS) et que, là où ils existent, « ces services ne disposent pas de toutes les compétences nécessaires » dans ce domaine. « N'en déplaise à notre secrétaire d'État en charge du handicap, pour nombre d'enfants déficients visuels et leur famille, 2017 ne sera pas une rentrée réussie », conclut la FAF.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 05-09-2017 par Dominique noel :
Célia Noël est ma nièce et je viens réagir a cet article. Je trouve inadmissible le prix du cartable électronique. Tous les enfants aveugles devraient en bénéficier. Pourquoi certains enfants n'ont pas une personne pour les aider dans les écoles ? L'État pourrait faire en sorte que ces enfants puissent suivre des études dans les mêmes conditions que les autres enfants.

Le 05-09-2017 par Mimi kitty :
Bonjour.
bon courage a mes amis aveugles/mal-voyans. Je suis mal-voyante et c.est difficil car il y a de moins en moins d.ecole pour ce type d.handicap et les ecoles qui restent ils nous melangent avec bcp d.eleves en dificulté et le problrme c que les profs ne sont pas formé ni sensibilisé a l.handicap. j.ai ete dans des ecoles ppur mal-voyants bah z la fin c devenu du n.importe suoi on etait que 4 mal-voyant on a passé nos exam apres cette ecole est ouverte que pour les eleves en difficulté (probleme de comportement) comme d.hab handicapé = cachez vous
Societes ou ecoles personne ne veux de nous montrons nous pn est capable de faire des choses on est pas des inczpables

Le 05-09-2017 par PETIT POIS :
Lorsqu'un cours est fait sur ordi ou bien lorsqu'on a la possibilité d'avoir un livre numérisé, l'enfant peut, s'il a un ordi (Entre 300 et 500 Euros ) écouter ce qui est écrit avec la synthèse vocale (pratiquement tous les ordi en ont) et grossir un très gros caractère le texte (pour les malvoyants)et en aussi gros que le logiciel ZOOM TEXTE (à condition que les écrits soient faits sur ordi en tant que doc (sur word) et non en tant qu'image (comme pdf et autres) car si on agrandit trop une image , on ne voit que des pixels ...illisible donc. D'autes messages suivent faute de place.

Le 05-09-2017 par PETIT POIS :
Les editeurs mettent à disposition des professeurs et enseignants, un cd sur lequel on retrouve le livre scolaire en numérique (il me semble que c'est gratuit en plus) encore faut il que les enseignants en fassent la demande lorsqu'ils passent la commande des livres scolaire pour leur classe. Pour notre cas, meme en connaissant à l'avance les difficultés de ma fille, pas un seul enseignant n'a été foutu de se rappeler d'en commander un exemplaire au moment où ils passaient commande. Trop fort ! Autre chose..

Le 05-09-2017 par PETIT POIS :
ce n'est qu'en fin de scolarité (Ce qui est normal étant donné que très peu de professeurs savent se servir d'un ordi) , que par hasard , en cherchant tout autre chose sur le site de l'académie , je suis tombée sur ce lien ou il est dit que les académies font des prêts de matériels pour enfants handicapés : http://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_10526857/fr/materiel-pedagogique-adapte

Le 05-09-2017 par PETIT POIS :
Toujours par hasard (personne ne m'en a parlé. Le savaient-ils ? ) le CNED propose des cours de la maternelle au lycée. http://www.cned.fr/scolaire/ecole
Après inscription, on vous donne accès par email aux cours qui peuvent être transférés sur ordi et imprimés. Sur ordi, on peut là encore se servir de la synthèse vocale puis du grossissement de polices d'écriture. Cela peut être une aide en soutient d'une scolarité normale. Il me semble que faire bénéficier gratuitement les enfants malvoyants , des cours du cned , reviendrait bien moins cher que de leurs fournir ce cartable électronique non ?

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr