À Lyon, une Fête des lumières plus accessible au handicap ?

Résumé : À Lyon, la Fête des lumières se tient du 8 au 10 décembre 2016. Pour rendre l'événement plus accessible au handicap, un groupe d'étudiantes met à disposition des visiteurs de nombreuses informations. De quoi profiter des illuminations sans tracas.

Par , le 

Réagissez à cet article !

À Lyon, la Fête des lumières attire chaque année des centaines de milliers de visiteurs. Si elle est désormais partie intégrante du patrimoine local, ses dispositifs d'accessibilité laissent à désirer… Pour l'édition 2016, du 8 au 10 décembre 2016, ils sont quasi inexistants. L'événement s'avère très peu porté sur le handicap cette année, l'accent étant mis sur les dispositifs de sécurité en vue des risques d'attentat. Sur le site de la Fête, aucun renseignement n'est fourni en matière d'accessibilité. Pour y remédier, un groupe de sept étudiantes en journalisme de l'ISCPA de Lyon lancent leur projet Handilum', un programme d'informations et d'animations à destination des personnes en situation de handicap, prévu pour les trois soirs.

Trop peu de visiteurs handicapés

« C'est en observant les participants de la Fête des Lumières que nous nous sommes aperçues à quel point il était rare de voir des personnes en situation de handicap » raconte aux médias Alexandra Pacrot, porte-parole du groupe. Quel dispositif a été mis au point ? Handilum' apporte des informations utiles pour guider les personnes en situation de handicap, grâce à une carte interactive. Les utilisateurs peuvent alors choisir les endroits accessibles à découvrir. D'autres infos telles que des photos, aperçus de point de vue et extraits musicaux seront transmis. En tant que système participatif, ce dispositif permet à la fois de s'informer tout en informant.

Partages en temps réel

Mais les étudiantes ne se sont pas arrêtées à la conception de ce guide 2.0. L'équipe compte se mobiliser pour partager en temps réel les impressions et informations sur les lieux à découvrir… ou à éviter. Pour cela, le hashtag Handilum' sera utilisé sur Twitter et Facebook. « On pourra nous interpeller sur notre compte pour nous donner des informations. Nous serons actives sur ce réseau dans le but de donner des conseils pour aider au mieux les personnes en situation de handicap », souligne Alexandra Pacrot.

Des « immersions » handicap

En plus de cette initiative, le blog d'Handilum', créé pour l'occasion, consacre ses articles à des personnes en situation de handicap ou à des porteurs de projet qui se mobilisent en faveur de l'accessibilité. Durant la Fête des lumières, sa rubrique « Immersion » évoque un handicap différent sous un angle nouveau. La surdité, le handicap moteur et la cécité seront abordés à cette occasion. On pense aux explorateurs d'Handilol, déjà mentionnés dans le site, qui parcourent les villes d'Europe pour aider les voyageurs handicapés à organiser leurs séjours, via des bons plans, des notes spécifiques ainsi qu'un baromètre accessibilité.

© Handilum'

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr