Dans son premier film, Franck Dubosc en fauteuil roulant

Résumé : "Tout le monde debout", c'est la prochaine comédie signée Franck Dubosc. L'acteur, qui avait déjà joué aux côtés de Philippe Croizon, incarnera un homme d'affaires qui se sert d'un fauteuil roulant pour séduire... Sortie le 14 mars 2018.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

« Jocelyn, homme d'affaires en pleine réussite, égoïste et misogyne, lassé d'être lui-même, se retrouve malgré lui à séduire une jeune et jolie femme en se faisant passer pour handicapé. Jusqu'au jour où elle lui présente sa sœur, elle-même en fauteuil... » Le synopsis donne le ton de Tout le monde debout, la première comédie romantique réalisée par Franck Dubosc. L'acteur, qui a déjà tourné avec Philippe Croizon dans le film Les Têtes de l'emploi, sorti en novembre 2016 (lire article en lien ci-dessous), a donc choisi le handicap comme sujet central pour ce nouveau projet.

Le handicap pour séduire

Avec ce long-métrage à venir, Franck Dubosc passera derrière la caméra pour la première fois. C'est aussi lui qui compte incarner Jocelyn, le personnage principal, qui se retrouvera malgré lui à séduire en fauteuil roulant, avant de réellement tomber amoureux d'une femme handicapée… Aux côtés de l'humoriste, on retrouvera Alexandra Lamy, alias Florence dans le film, qui s'est entraînée au tennis fauteuil durant trois semaines pour les besoins du tournage auprès de la championne française Emmanuelle Morch. « Franck hésitait à me doubler, raconte-t-elle au Parisien. Mais les filles qui font du tennis fauteuil ont deux fois mes épaules, alors c'était impossible. »

« Bon… t'es assise ? »

L'humoriste s'est par ailleurs entouré d'Elsa Zylberstein, de Gérard Darmon et de François-Xavier Demaison (vu dans Les Têtes de l'emploi), a précisé Gaumont dans un communiqué. Selon les informations du Parisien, une partie du tournage s'est déroulée dans un quartier très chic d'Issy-les-Moulineaux (Hauts de Seine), dans une villa de trois niveaux, pour une scène hilarante à la tournure imprévisible. Une idée des répliques du film ? « Bon, Florence... T'es assise ?... Enfin, je veux dire, t'es prête à entendre quelque chose d'incroyable ? ». À découvrir le 14 mars 2018.

© Emmanuelle Dal'Secco

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 04-07-2017 par Walter Salens :
Qui a dit que l'on peut rire de tout? Enfin si finesse et délicatesse.Pour le sérieux et d'ici là, ns aurons le temps pour suivre, applaudir ou siffler, l'ACTION réelle d'un nouveau gouvernement.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr