Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Landes : suspicion de maltraitances dans un foyer de vie

Résumé : On évoque des faits " potentiellement maltraitants " dans un foyer de vie et d'accueil médicalisé des Landes. Deux enquêtes ont été ouvertes par l'ARS et la justice. Face aux brimades et privations, les proches des résidents dénoncent !

Par , le 

Réagissez à cet article !

Deux enquêtes ont été ouvertes par l'agence régionale de santé (ARS) et la justice après des signalements évoquant de potentiels cas de maltraitance, « a priori » sans violences physiques, dans un foyer d'adultes handicapés des Landes, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. L'ARS d'Aquitaine a ouvert « ces derniers jours » une inspection visant le foyer de vie et d'accueil médicalisé de Cauneille, près de Dax, une institution qui accueille quelque 80 adultes handicapés mentaux, a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'ARS, confirmant une information de Sud Ouest.

« A priori », il ne s'agirait pas de maltraitance physique, a-t-on insisté, sans autres précisions, Sud Ouest évoquant de son côté des « brimades, des privations » ou « des punitions ». L'enquête de l'ARS a été diligentée sur la base de « plusieurs signalements », émanant de proches de résidents évoquant des faits « potentiellement maltraitants » dans la prise en charge des résidents, selon l'ARS. Ces faits se seraient produits « dans le courant de l'année », a-t-on ajouté.

De son côté, le parquet de Dax (Landes) a ouvert mercredi 27 novembre 2013 une enquête préliminaire pour suspicions de violences sur personnes vulnérables, a indiqué à l'AFP Frédérique Loubet-Porterie, procureure de la République. L'enquête a été confiée à la compagnie de gendarmerie de Dax, a indiqué la magistrate.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches