La déficience visuelle

Résumé : Une grande majorité de personnes pensent que l'on est soit voyant, soit aveugle ! Pourtant, la déficience visuelle comporte un vaste champ de handicaps et de pathologies liés à la vision.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Qu'est-ce-que c'est ?

La déficience visuelle désigne les troubles liés à la fonction visuelle, qui persistent après traitements (thérapeutiques, médicaux, chirurgicaux,..).
Elle est définie à l'aide de deux critères que sont l'état du champ visuel (étendue de l'espace qu'un œil peut saisir) et la mesure de l'acuité visuelle (aptitude d'un œil à apprécier les détails).
A partir de là, on distingue deux catégories de personnes atteintes de déficience visuelle :
- Les aveugles, atteints de cécité, dont l'acuité visuelle corrigée est inférieure ou égale à 1/20
- Les malvoyants, atteints d'amblyopie, dont l'acuité visuelle après correction du meilleure œil est comprise entre 4/10 et 1/10.

Symptômes

Selon l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la fonction visuelle comporte 4 stades :
- La vision normale
- Une déficience visuelle modérée
- Une déficience visuelle grave
- La cécité

Ces différents stades ont des conséquences plus ou moins sévères sur certaines capacités liées à la fonction visuelle comme :
- La lecture et l'écriture (qui nécessitent une vision de près)
- Les activités de la vie quotidienne (qui nécessitent une vision à moyenne distance)
- La communication (qui nécessite une vision de près et à moyenne distance)
- L'évaluation de l'espace et les déplacements (qui nécessitent une vision de loin)
- La poursuite d'une activité exigeant le maintien prolongé de l'attention visuelle.

La cécité constitue le stade le plus sévère de la malvoyance et se caractérise par une absence totale de vision et de perception lumineuse.

Origines

Malgré de nombreux progrès réalisés par la recherche et la chirurgie dans le domaine de la fonction visuelle, la principale cause de déficience visuelle reste la cataracte (opacification partielle ou totale du cristallin, lentille convergente située à l'intérieur de l'œil), qui représente 47,9% des cas de déficience visuelle.
Les autres causes majeures de déficience visuelle sont :
- Le glaucome (maladie dégénérative du nerf optique) dans 12,3% des cas
- La Dégénérescence Maculaire Liée à l'Âge (DMLA) dans 8,7% des cas
- Les opacités cornéennes (opacifications de la partie antérieure transparente du globe oculaire) dans 5,1% des cas
- La rétinopathie diabétique (atteinte rétinienne survenant dans le cadre d'un diabète) dans 4,8% des cas
- La cécité des enfants (aveuglement) dans 3,6% des cas

Traitement et suivi

Une fois la malvoyance, ou déficience visuelle, diagnostiquée par le médecin, certains changements sont à mettre en œuvre pour aménager et améliorer les conditions de vie, qui se font étape par étape.
Dans un premier temps, améliorer l'éclairage ou renforcer les contrastes pour éviter les chocs et les chutes peut suffire.
Cependant, en cas de déficience visuelle évolutive, le recours à des aides techniques plus spécifiques est nécessaire.
En voici quelques exemples :
- Le Braille (méthode de lecture pour personnes malvoyantes ou aveugles)
- Les aides visuelles non optiques (appareils téléphoniques à mémoire, grandes touches, guide-lignes pour les chèques...)
- Les aides visuelles optiques (loupe, systèmes télescopiques)
- Les aides électroniques en vision de loin (casque avec caméra vidéo intégrée, restituant l'image devant les yeux du patient)
- Les filtres colorés (qui augmentent la vision des contrastes).
- La canne blanche, qui n'est autorisée en France que pour une acuité inférieure à 1/10e.

 

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 20-01-2017 par Tybot :
Il existe aujourd'hui des logiciels de grossissement d'écran pour les malvoyant et des logiciel de synthèse vocale pour les aveugles qui vont lire les informations affichées sur l'écran de l'ordinateur.


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr